Pékin 2022 fait le choix d’une présence restreinte de spectateurs

Le Comité d’Organisation des Jeux d’hiver de Pékin 2022 (BOCOG) avait déjà annoncé que la billetterie de l’événement ne serait pas ouverte aux spectateurs étrangers. Cette semaine, l’instance a précisé que seuls des groupes organisés – donc invités – seraient finalement autorisés à se rendre sur les sites.

Vue intérieur du « Ice Cube » site des épreuves de curling dans le cadre des Jeux d’hiver de Pékin 2022 (Crédits – Beijing 2022)

Lorsque Pékin est devenue la première Ville Olympique auréolée des anneaux des Jeux d’été et des Jeux d’hiver, au moment de sa désignation comme hôte de la manifestation hivernale, le 31 juillet 2015, nul doute que les autorités chinoises avaient à ce moment-là espéré un tout autre contexte sept ans plus tard.

De fait, loin de l’image de stades et d’arénas bondés de spectateurs, Pékin 2022 devra se contenter de jauges limitées en raison de la persistance de la crise sanitaire liée au Covid-19 et en particulier au variant Omicron.

Aussi, après avoir déjà annoncé que la billetterie des Jeux ne serait pas accessible aux spectateurs étrangers, le BOCOG a cette fois-ci davantage restreint l’entrée sur les sites, avec une autorisation qui ne sera accordée qu’à des groupes organisés, autrement dit, des groupes invités.

Dans un bref communiqué publié en début de semaine, l’instance précise ainsi que :

Compte-tenu du fait que la situation en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie reste encore grave et compliquée, et pour assurer la santé et la sécurité du personnel et des spectateurs, il a finalement été décidé de ne pas recourir à la vente publique des billets, et que seuls les spectateurs en groupes organisés seraient accueillis aux compétitions.

Tous les spectateurs doivent observer strictement les règles de prévention et de contrôle de la pandémie avant, pendant et après les compétitions auxquelles ils assistent, de sorte à créer une bonne atmosphère pour leur bon déroulement.

Pour celles et ceux qui pourront in fine se rendre sur les sites de Pékin 2022 – incluant certainement des scolaires des régions de Pékin, Zhangjiakou et Yanqing, soit les trois pôles de compétitions – le respect des gestes barrières sera exigé tout au long de leur présence sur place.

Au regard du communiqué officiel, il est aussi à comprendre que la vaccination des spectateurs sera requise, avec par ailleurs des tests réguliers imposés comme pour les athlètes, les membres de la Famille Olympique et les représentants des médias.

Bien qu’une réflexion sur la jauge délimitée pour chacun des sites ait été menée au cours des derniers mois, le BOCOG n’a toutefois pas précisé pour l’heure le nombre de spectateurs qui pourront se rendre sur ces sites, notamment en ce qui concerne la Cérémonie d’ouverture des Jeux prévue pour le 04 février prochain au sein du « Nid d’Oiseau ».

Laisser un commentaire