Milan-Cortina 2026 : La Région de Lombardie va investir 575 M€

A quatre ans de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2026, les autorités italiennes sont pleinement mobilisées pour assurer la mise en œuvre des différents chantiers. En Lombardie, la Région a récemment acté un plan d’investissements de 575 millions d’euros.

(Crédits – Milano-Cortina 2026)

Alors que l’attention se porte aujourd’hui sur la Chine, où sont engagés les ultimes préparatifs de Pékin 2022, les regards vont rapidement se tourner en direction de l’Italie, prochain territoire hôte des Jeux d’hiver.

Aussi, les autorités transalpines se sont progressivement mises en ordre de marche après la désignation en 2019 de Milan-Cortina 2026. Soucieuses de ne pas apparaître comme un problème parmi les défis organisationnels – au regard de la potentielle lourdeur administrative et bureaucratique – les autorités ont au contraire tâché de répartir leurs missions entre le niveau national et les échelons locaux et régionaux.

Parmi les parties les plus fortement sollicitées dans le cadre des préparatifs de l’événement, la Région de Lombardie entend d’ailleurs mobiliser une enveloppe conséquente afin de contribuer à la réussite de la première manifestation olympique et paralympique en Italie depuis les Jeux de Turin 2006.

Pour preuve, le Président de la Région, où se situe la ville-centre de Milan, a fait savoir le 14 décembre dernier que la Collectivité allait investir pas moins de 575 millions d’euros. Cette somme comprendra notamment 57,5 millions d’euros consacrés aux installations sportives, mais aussi 55,5 millions d’euros pour les travaux relatifs aux transports et à la liaison entre les sites régionaux (tunnels, parkings, etc.).

Visuel du futur Village des Athlètes des JO 2026 à Milan (Crédits – SOM / Pixelflakes)

Ce package viendra pour partie compléter les investissements décidés dès 2020 par le gouvernement italien pour l’amélioration et la modernisation des réseaux routiers, autoroutiers et ferroviaires qui traversent la Lombardie et qui atteignent également la Vénétie où se situe Cortina d’Ampezzo, autre pôle majeur des futurs Jeux.

Aussi, comme l’a affirmé Attilio Fontana à l’issue de la réunion « Territoire olympique, la Lombardie comme protagoniste » :

Nous ne considérons pas les Jeux d’hiver de 2026 comme un événement qui commence et se termine avec le mois olympique, mais bien comme un voyage de cinq ans qui a déjà commencé, avec la préparation du territoire, la mise en place des entités de gouvernance, les problématiques relatives à l’événement et l’impact de celui-ci sur le territoire régional de la Lombardie, au travers des infrastructures, du tourisme, du commerce et de la culture.

Laisser un commentaire