Paris 2024 : Jean Castex reprend ses fonctions au service des Jeux

A l’issue de deux mois de mission pour préparer le déconfinement du pays, Jean Castex retrouve aujourd’hui ses fonctions premières de Délégué interministériel en charge des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, ainsi que de Président de l’Agence Nationale du Sport.

Portrait de Jean Castex (Crédits – Ville de Prades)

Réélu pour la troisième fois Maire de Prades (Pyrénées-Orientales) au premier tour des élections municipales, le 15 mars dernier, Jean Castex n’avait pas eu le temps de savourer cette confiance renouvelée de la part de ses administrés.

En effet, dès le 02 avril, le Premier Ministre Édouard Philippe lui avait alors confié le rôle de coordonnateur national à la stratégie de déconfinement, autrement dit, la responsabilité de préparer la France à la sortie d’une période inédite de limitation des déplacements et de réduction drastique de l’activité économique en raison de l’épidémie de Covid-19.

Aujourd’hui, environ un mois après l’enclenchement de la première phase du déconfinement et près d’une semaine après le début d’une deuxième phase – marquée par la réouverture des bars et des restaurants – la mission de Jean Castex est arrivée à son terme. A compter de ce lundi 08 juin, l’élu des Pyrénées-Orientales va donc pouvoir regagner ses bureaux du 7e arrondissement de la capitale où il va reprendre la totalité de ses fonctions liées au sport et à l’organisation prochaine des Jeux de Paris 2024.

Quelques jours après la réunion annuelle de la Commission de Coordination du Comité International Olympique (CIO) avec les acteurs du projet de Paris 2024, ce retour aux sources est crucial pour préparer et coordonner les axes de travail des mois à venir, à l’aune du contexte sanitaire particulier que connaît la France et le monde.

Les fonctions de Jean Castex pourraient toutefois ne pas perdurer et ce, alors qu’un remaniement est annoncé entre la fin juin et la mi-juillet 2020, soit après la tenue du second tour des élections municipales. En effet, compte-tenu de son profil, de son expérience et de ses états de service jusqu’à présent, l’ancien Secrétaire Général adjoint de la Présidence de la République sous Nicolas Sarkozy (2011-2012) pourrait éventuellement être récompensé d’un maroquin ministériel, lui qui est régulièrement au centre de rumeurs concernant les personnalités susceptibles de diriger un ministère.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.