Paris 2024 : Une réunion publique sur le nouveau centre aquatique de Marville

Inscrit dans le cadre du projet de Paris 2024, le futur centre aquatique de Marville est destiné à accueillir l’entraînement des compétiteurs de water-polo durant les Jeux, avant de devenir un ouvrage sportif majeur pour les habitants de la Seine-Saint-Denis.

Afin de mesurer l’état d’avancement du projet et l’ambition des élus locaux pour ce dernier, une réunion publique sera organisée la semaine prochaine.

Mardi 14 janvier 2020 dès 19h00, une session d’information et de questions-réponses doit ainsi se dérouler au sein de l’école maternelle Floréal située au 10 Rue Pasteur à Saint-Denis.

Visuel du projet initial de Paris 2024 avec une rénovation de la structure existante de Marville (Crédits – Paris 2024 / Jean-Louis Bellurget / Populous / Luxigon)

Ce rendez-vous fait suite au marché public global de performance lancé au printemps 2019 et à la pré-sélection, à l’automne dernier, de trois entreprises désireuses de construire l’ouvrage.

L’aménagement de la piscine – sur une emprise autre que celle du site existant qui doit être réhabilité en un espace sportif ou culturel en parallèle de la mise en œuvre du projet olympique – doit assurer à la Seine-Saint-Denis un équipement supplémentaire pour l’apprentissage et la pratique des sports aquatiques, notamment vis-à-vis du jeune public.

La structure devrait s’installer sur une superficie globale de 4 600 m², avec une surface de plan d’eau de 1 588 m². Cette dernière devrait comprendre un site intérieur de 913 m², un site extérieur de 375 m² et un autre site extérieur de 300 m² consacré à la période estivale.

Dans le détails des infrastructures qui composeront le nouveau centre aquatique de Marville, les futurs usagers devraient découvrir un bassin sportif de 21 mètres de largeur pour 33 mètres de longueur, un bassin d’activité de 150 m², un bassin de sensibilisation de 70 m², une lagune de jeux de 60 m², mais encore un espace de bien-être de 220 m².

A l’extérieur, un bassin sportif nordique de 15 mètres de largeur pour 25 mètres de longueur devrait être aménagé pour une utilisation à l’année, tandis que le bassin ludique destiné à une utilisation estivale devrait comprendre une plage artificielle, un solarium minéral et végétal, ainsi qu’un pentagliss.

Le projet d’aménagement du centre aquatique pourrait par ailleurs disposer d’un espace de restauration, comme un lien entre la nouvelle structure et le reste du Parc des Sports de Marville.

Parvis de l’actuelle Piscine de Marville (Crédits – Office de Tourisme de Plaine Commune)

Pour financer l’équipement, les différentes parties au projet devraient mobiliser quelques 25 millions d’euros, sans doute dans le cadre d’un partenariat public-privé, avec un calendrier prévisionnel – couvrant procédure administrative et travaux – s’échelonnant entre septembre 2020 et juin 2023.

Les trois entreprises – Groupe GCC, Eiffage et Sogea – candidates à la construction de l’ouvrage sont actuellement engagées dans une phase dit de dialogue compétitif, phase qui va permettre d’affiner d’ici le mois de juin 2020 les projets, au regard des exigences techniques et financières, et qui s’achèvera par la désignation du lauréat dans le courant de l’été.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.