Paris 2024 : Une nouvelle étape pour le Village des Médias

Deux mois presque jour pour jour après le lancement officiel de la commercialisation des terrains du futur Village des Médias des Jeux de Paris 2024, la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (SOLIDEO) a procédé, ce mardi 03 décembre, à la sélection des groupements d’opérateurs immobiliers autorisés à remettre une offre.

Trois groupements d’opérateurs ont ainsi été sélectionnés dans chacun des deux secteurs identifiés par l’instance présidée par la Maire de Paris, Anne Hidalgo.

Carte des grands secteurs immobiliers de la ZAC du Cluster des Médias (Crédits – TVK / SOLIDEO)

Pour le secteur « Sud Aire des Vents » (61 500 m²) :

  • Bouygues Immobilier, CDC Habitat, Kaufman & Broad,
  • Les Nouveaux Constructeurs,
  • SOGEPROM, Demathieu Bard Immobilier.

Pour le secteur « Plateau » (29 500 m²) :

  • Ametis,
  • Lamotte-Giboire,
  • SOGEPROM, Demathieu Bard Immobilier.

Ces différents groupements vont désormais pouvoir affiner leur proposition respective et présenter des offres d’ici avril 2020. Un mois plus tard, la SOLIDEO procédera – comme elle l’a fait il y a une dizaine de jours pour deux secteurs du Village des Athlètes – à la désignation des lauréats, avant d’engager la signature des promesses de vente dès juin 2020.

Par la suite, le dépôt des permis de construire devrait être formalisé au cours du quatrième trimestre de cette même année, soit entre octobre et décembre 2020, tandis que le démarrage des chantiers est espéré à compter du troisième trimestre 2021, trois ans avant la tenue des Jeux.

Visuel du pôle de commerces et services de proximité de la future cité-jardin héritée du Village des Médias des Jeux de 2024 (Crédits – TVK / SOLIDEO / Image : My Lucky Pixel)

Implanté sur les communes de Dugny, Le Bourget et La Courneuve (Seine-Saint-Denis), le futur Village des Médias – qui jouxtera le Parc des Expositions de Paris-Le Bourget dont une partie sera transformée en Centre des Médias le temps des Jeux – constituera un espace de vie et de travail pour les journalistes, avant de devenir une véritable « cité-jardin » composée de 1 300 logements à destination d’environ 4 000 personnes.

Outre l’aménagement de 20% de logements sociaux, le projet, limitrophe du Parc Georges Valbon, comprendra également l’installation de commerces, de bureaux et d’un haut niveau de services publics et de proximité.

De fait, contribuant à l’ambition de gommer le morcellement territorial entre les trois communes précitées, deux établissements scolaires seront implantés sur le site, avec dans le détail une école maternelle et une école primaire de seize classes. Une crèche de quarante berceaux et un gymnase compléteront ce dispositif.

Vue de la lisière entre le nouveau quartier et le Parc de l’Aire des Vents (Crédits – TVK / SOLIDEO / Image : My Lucky Pixel)

Si l’on considère la transformation territoriale dans sa globalité – avec par ailleurs l’arrivée des futures lignes 16 et 17 du Grand Paris Express – il est à noter que le futur Village des Médias s’établira non loin du Parc sportif et scolaire du Bourget, sur lequel émergeront un gymnase, deux terrains de football, une piste d’athlétisme, des terrains de tennis, un boulodrome, une piscine, ainsi que deux écoles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.