Tokyo 2020 édite un manuel scolaire pour apprendre les mathématiques

A l’issue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, l’héritage de l’événement s’illustrera par les divers aménagements urbains menés depuis l’attribution des Jeux à la capitale nippone et ce, à l’instar du Village des Athlètes ou du Stade Olympique, lui-même édifié sur les fondations du Stade National des Jeux de 1964.

Mais au-delà de l’aspect urbain – fondamental pour toute Ville Hôte des Jeux – l’héritage sera aussi éducatif avec les vocations que pourraient engendrer les compétitions et les performances des athlètes nippons d’une part et la mise en œuvre d’action au niveau scolaire d’autre part.

Sur ce point précis, le Comité d’Organisation de Tokyo 2020 a présenté un nouvel outil d’apprentissage dans le cadre de son programme d’éducation baptisé « Yoi Don ! » (Préparez-vous).

Présentation du manuel de mathématiques dans une classe d’une école élémentaire de Tokyo, le 17 avril 2019 (Crédits – Tokyo 2020)

En lien direct avec les Jeux Olympiques et Paralympiques, Tokyo 2020 a ainsi édité un manuel scolaire de mathématiques sous la forme d’un cahier de texte.

Composé de deux parties distinctes – l’une consacrée aux 33 sports olympiques et l’autre axée sur les 22 sports paralympiques – ce document permet aux élèves de mieux comprendre les spécificités des diverses disciplines, tout en apprenant les mathématiques d’une façon singulière.

Depuis le début du mois, ce sont déjà plus de 136 000 élèves d’écoles élémentaires publiques qui ont bénéficié de ce document et qui commencent à intégrer les notions présentes dans ce dernier. Dans le détail, 100 000 élèves de 1 276 écoles de la métropole tokyoïte ont récemment obtenu le manuel, tout comme plus de 36 000 élèves de 588 écoles implantées dans quatre Préfectures limitrophes.

Kaori Matsumoto, Championne Olympique de judo aux Jeux de Londres 2012 puis médaillée de bronze aux Jeux de Rio 2016 ; et Takuro Yamada, médaillé de bronze en para-natation aux Jeux de Rio 2016 (Crédits – Tokyo 2020)

Afin de marquer le succès de la distribution du manuel scolaire, Tokyo 2020 a souhaité mobiliser deux athlètes dans le cadre d’une école élémentaire de Tokyo, le 17 avril dernier.

A cette occasion, Kaori Matsumoto, Championne Olympique de judo aux Jeux de Londres 2012 puis médaillée de bronze aux Jeux de Rio 2016, et Takuro Yamada, médaillé de bronze en para-natation aux Jeux de Rio 2016, ont pu mesurer l’engouement des élèves pour cet outil d’apprentissage d’un nouveau genre disponible pour les établissements nippons qui en font la demande.

Comme l’a d’ailleurs mentionné Kaori Matsumoto à l’issue de cette journée :

Quand j’étais enfant, je n’aimais pas les devoirs, en particulier les mathématiques, parce que ce n’était pas amusant.

Mais grâce à ce matériel d’apprentissage ludique, qui me représente tout comme de nombreux autres athlètes olympiques et paralympiques, j’ai constaté à quel point les élèves étaient satisfaits de répondre avec facilité aux questions posées. Je sentais qu’ils avaient plus de plaisir à apprendre et que cela pourrait élargir leurs possibilités.

J’espère que ma fille aimera étudier les mathématiques avec ce type de manuel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui pierre angulaire du projet nippon, l’éducation l’a aussi été dans le cadre de précédents projets – dont Rio 2016 – et elle l’est bien sûr dans l’optique de futurs Jeux, à l’image de ceux de Paris 2024 et de Los Angeles 2028.

Misant sur le potentiel de la « Génération 2024 », Paris 2024 souhaite investir les établissements scolaires pour faire découvrir les sports olympiques et paralympiques, sensibiliser les élèves aux valeurs sportives, changer le regard sur le handicap, mais encore éveiller l’intérêt des plus jeunes à l’engagement bénévole.

Pour cela, Paris 2024 s’appuie sur le succès grandissant de la Semaine Olympique et Paralympique dont la dernière édition a permis la participation de 180 000 jeunes à travers 1 300 projets présentés dans plus de 1 500 écoles et établissements scolaires de 475 villes du pays. Avec le concours du Ministère des Sports et du Ministère de l’Éducation Nationale, cette Semaine Olympique et Paralympique a aussi permis la venue au plus près des élèves de plus de 150 athlètes français.

Los Angeles 2028 entend pour sa part contribuer au développement de la pratique sportive chez les plus jeunes, via en particulier la mise en œuvre d’un programme éducatif et sportif de 160 millions de dollars sur dix ans (142,12 millions d’euros), fruit de l’accord conclu à l’été 2017 avec le Comité International Olympique (CIO).

Si les modalités de ce programme seront précisés dans les mois à venir, des actions locales sont d’ores et déjà menées, avec la participation notable de clubs sportifs et des autorités municipales de Los Angeles.

(Crédits – LA 2028)

Mais si l’éducation occupe une place prépondérante dans la stratégie d’héritage des Villes Hôtes, elle occupe aussi une place centrale dans les dossiers de candidature.

Au printemps 2016, la candidature de Rome 2024 avait par exemple mis en place un kit numérique destiné aux établissements scolaires italiens.

En coopération avec l’organisation « ActionAid » et « VoiceBook », Rome 2024 avait ainsi présenté un kit de quatre modules distincts sur les fondements de la candidature, mais également sur les valeurs de l’Olympisme, l’histoire des Jeux de l’Antiquité à nos jours, ainsi que des comparatifs sur la pratique sportive dans des pays ciblés.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.