Paris 2024 : Le CPSF lance son programme de détection des jeunes talents

Au moment où le compte à rebours symbolique des 2024 jours restants avant l’ouverture des Jeux Paralympiques de Paris 2024 est lancé, le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) a officiellement lancé son programme de détection des jeunes talents.

Intitulé « La Relève », ce programme a été établi en coopération avec le Comité d’Organisation des Jeux de 2024 (COJO) et avec les Fédérations sportives paralympiques, avec l’ambition de réunir sous une même bannière, l’expertise de professionnels et d’associations.

(Crédits – CPSF)

Au travers de cette initiative, le CPSF souhaite d’abord inviter les personnes en situation de handicap intéressées par la perspective d’une pratique sportive, à se présenter sur l’un des sites d’évaluation afin de tester leurs capacités générales. Cette invitation sera aussi l’occasion de pouvoir rencontrer des sportifs handisports et des dirigeants de clubs et de Fédérations.

De manière concrète, et afin d’explorer les capacités physiques de chacun, un parcours de dix tests sera mis en place sur les sites organisateurs du programme. A l’aune des évaluations menées, les personnes intéressées pourront ensuite être dirigées et accompagnées vers la pratique sportive la plus adaptée à leur profil et la plus accessible à l’échelon local.

Pour le CPSF, l’objectif de ces rencontres territoriales est donc de faciliter la détection de futurs talents – notamment dans l’optique de compétitions futures – et de permettre un développement accru du handisport, conformément à la promesse d’héritage paralympique des Jeux de 2024, d’ailleurs parfaitement résumé par Marie-Amélie Le Fur :

En tant que Présidente du CPSF, je suis fière que ce programme inédit émerge aujourd’hui.

Nous sommes persuadés que des talents se cachent partout en France et à l’aune des Jeux de Paris, il est de notre devoir, en lien avec les Fédérations sportives, de favoriser la détection des personnes en situation de handicap. Il le faut dans la perspective des Jeux de Paris bien sûr, mais bien au-delà, cela constitue un enjeu majeur pour notre mouvement et son avenir.

Ce programme est une première mais il a vocation à être pérennisé et à devenir un incontournable.

Pour accompagner l’installation du programme, le CPSF et ses partenaires ont mis en ligne un site Internet dédié.

Une campagne de communication visuelle a également été élaborée, avec le concours de sportifs paralympiques reconnus, comme Michael Jeremiasz, parrain de l’initiative et porte-drapeau tricolore aux Jeux de Rio 2016, ou Arnaud Assoumani.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si 2018 a constitué une année-clé pour la mise en place du dispositif olympique des Jeux de 2024, l’année 2019 sera en partie axée sur l’installation du concept paralympique.

Ainsi, après l’officialisation récente d’une liste de vingt-deux sports inscrits au Programme des Jeux par le Comité International Paralympique (IPC), le COJO peaufine la présentation à venir (juin 2019) de la cartographie globale des sites choisis pour héberger les épreuves paralympiques.

En parallèle, les territoires commencent eux-aussi à prendre en main le volet paralympique lié à l’événement qui se déroulera – pour la première fois sur le sol français – du 28 août au 08 septembre 2024.

La semaine dernière, le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis a par exemple dévoilé les premiers contours du PRISME, le Pôle de Référence Inclusif Sportif Métropolitain, qui doit être édifié à Bobigny d’ici l’été 2023.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.