Paris 2024 : Avec la concertation, le projet de cluster des médias se précise

En amont de la création d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) en juin 2019, les acteurs du projet d’installation du cluster des médias à Dugny-Le Bourget (Seine-Saint-Denis) ont lancé la nécessaire phase de concertation.

Cette dernière, qui s’échelonne durant l’automne 2018, doit permettre de recueillir les avis et suggestions des riverains et des associations, tout en affinant le projet olympique et paralympique. Le site sélectionné doit en effet abriter, outre le Village des Médias et les installations spécifiques pour les journalistes accrédités, deux pavillons sportifs.

Visuel du Village des Médias dans le secteur de Dugny-Le Bourget (Crédits – Paris 2024 / TVK / Horoma)

Si les porteurs de la candidature de Paris 2024 avaient élaboré un plan multifonctionnel pour le cluster de Dugny-Le Bourget, les doutes de la Commission d’évaluation du Comité International Olympique (CIO) et les discussions engagées par la suite entre le Comité d’Organisation (COJO) et l’instance de Lausanne (Suisse) ont finalement conduit à un remodelage du concept initial.

Le Village des Médias de Dugny – adjacent au futur Centre des Médias situé dans l’enceinte du Parc des Expositions du Bourget – devait à la base permettre la reconversion de 1 500 logements familiaux après avoir hébergé 4 000 journalistes le temps des Jeux. Les acteurs du projet ont néanmoins convenu d’en réduire la voilure et de tabler in fine sur 1 300 logements pérennes à l’horizon 2025.

Ce nouveau quartier s’établira sur plus de 100 000 m² et comprendra une majorité de logements en accession libre à la propriété avec également 20% de logements sociaux. Des services divers seront par ailleurs proposés à la population au sein de ce quartier qui sera implanté non loin des transports en commun (gare du tramway T11 notamment). Un pôle de commerce de proximité et des équipements publics (gymnase, groupe scolaire, crèche) devraient ainsi voir le jour après 2024.

Sur la partie sportive, Le Bourget abritera le pavillon de volley-ball en lieu et place du tournoi de badminton relocalisé dans la capitale – peut-être au sein du futur Grand Palais éphémère sur le Champ-de-Mars (7ème arrondissement) -, tandis que La Courneuve accueillera le pavillon de tir.

Le futur pôle sportif et scolaire du Bourget (Crédits – Dossier de concertation du cluster des médias de Paris 2024 / SOLIDEO)

Grâce aux Jeux, le Parc sportif du Bourget bénéficiera d’un certain renouveau, avec d’abord l’aménagement d’un nouveau gymnase pérenne qui offrira les meilleures conditions d’entraînement pour les athlètes à l’été 2024. A côté de cet équipement, des courts de tennis seront laissés en héritage ainsi qu’un nouveau boulodrome et des groupes scolaires remis à neuf.

Un pôle espoir paralympique sera ensuite édifié en lien avec le COJO Paris 2024, le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) et la Fédération Française Handisport. Capable d’héberger une cinquantaine de pensionnaires, ce pôle s’articulera autour de six sports paralympiques avec dès lors des installations adéquates pour l’athlétisme, le badminton, l’escrime, la natation, le tennis et le tennis de table.

Enfin, les Jeux apporteront de nouveaux espaces verts sur l’ensemble du périmètre sélectionné.

La requalification de l’actuel Terrain des Essences offrira notamment une extension bienvenue de 13 hectares au Parc Georges Valbon, l’un des plus importants d’Île-de-France. Une opération de dépollution devra avant tout être menée sur cette friche industrielle avant d’envisager les nouveaux usages pour la population. L’Aire des Vents sera aussi repensée grâce à l’héritage olympique et paralympique et donnera lieu à l’installation de jeux pour enfants et d’espaces de détente pour les familles.

Visuel du projet de requalification de la RD 50 (Crédits – Dossier de concertation du cluster de Dugny-Le Bourget / SOLIDEO)

Au regard des aménagements prévus pour les Jeux et au-delà de ces derniers, il est évidemment intéressant de constater que l’enjeu de la concertation dépasse le seul cadre de l’échéance olympique et paralympique de 2024.

Comme le résume à ce sujet Nicolas Ferrand, Directeur Général de la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (SOLIDEO) – organe maître d’ouvrage du futur cluster – dans la plaquette de présentation de la concertation :

« Ce projet accueillera deux épreuves sportives et les journalistes le temps des Jeux.

Mais il laissera surtout en héritage un nouveau quartier à Dugny, une extension du Parc Georges Valbon à La Courneuve et un parc sportif requalifié au Bourget, ainsi qu’un franchissement de l’autoroute A1 permettant de retisser des liens entre ces villes, le parc et les gares ».

Pour faciliter la bonne compréhension du projet, des registres sont désormais disponibles en Mairies du Bourget, de Dugny et de La Courneuve, ainsi qu’aux sièges des Établissements publics Paris Terre d’Envol et Plaine Commune, sans oublier également au siège de la Préfecture de Seine-Saint-Denis.

Un site Internet dédié a aussi été mis en ligne par les porteurs du projet et trois réunions publiques ont d’ores et déjà été programmées. La première se tiendra au sein de l’Espace éducatif et sportif Maurice Houyoux du Bourget le 18 septembre dès 19h00. La seconde aura lieu dans la Salle Henri Salvador de Dugny le 20 septembre dès 19h00. La troisième et dernière réunion se déroulera quant à elle à la Maison de la Citoyenneté de La Courneuve le 10 octobre dès 19h00.

Plan du projet d’aménagement du cluster de Dugny-Le Bourget (Crédits – Dossier de concertation / SOLIDEO)

La planification avant, pendant et après les Jeux vaut également pour les deux autres concertations portant sur des projets connexes.

La concertation de la ZAC Plaine-Saulnier doit en effet permettre de penser les usages aux abords du futur Centre Aquatique Olympique après le passage des Jeux à Saint-Denis.

Une concertation spécifique sur l’équipement aquatique doit aussi assurer une conception et surtout une reconversion optimale du site périphérique du Stade de France.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.