Paris 2024 : Laura Flessel veut impulser une européanisation des Jeux

En lien avec la stratégie présidentielle relative à la refondation de l’Europe, la Ministre des Sports entend donner une dimension européenne à sa politique, notamment en ce qui concerne l’approche des grands événements sportifs.

Ainsi, au cours d’une réunion du Conseil Européen des Sports, qui s’est tenue mercredi 23 mai, Laura Flessel a eu l’occasion de rappeler le rôle que le sport peut avoir pour insuffler un partage et une large diffusion des valeurs de l’Union Européenne. L’ancienne escrimeuse a également fait le parallèle entre le développement économique du sport en Europe et la protection de la compétitivité des équipes nationales.

(Crédits – Jean-Marie Hervio / KMSP / Paris 2024)

Afin de préciser son propos, et afin d’inclure ses homologues européens à la construction des préparatifs organisationnels des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, Laura Flessel réunira, jeudi 31 mai, les Ministres des Sports des 27 États membres.

La Ministre proposera alors une déclaration conjointe d’intention portant sur l’européanisation des Jeux de 2024. En présence du Commissaire européen pour l’éducation, la jeunesse, la culture et le sport, Tibor Navracsics, et du Président des Comités Olympiques Européens (COE), Janez Kocijancic, Laura Flessel souhaitera, par cette action, poser les bases d’un héritage européen – sportif et culturel – à l’Olympiade parisienne.

Concrètement, la déclaration conjointe d’intention devrait comporter les éléments suivants :

  • Insuffler une dimension européenne au sein des Jeux de 2024 et au cours des événements sportifs d’importance majeure organisés au niveau national et à l’échelle de l’Union Européenne,
  • Définir des actions pour optimiser la valeur ajoutée des Jeux et des événements sportifs d’importance majeure au bénéfice de l’ensemble des pays membres,
  • Promouvoir la citoyenneté européenne grâce aux programmes de volontaires européens intégrés aux grands événements,
  • Promouvoir la pratique handisport amateur et de haut niveau,
  • Promouvoir l’excellence environnementale dans l’édification des infrastructures et dans l’organisation des compétitions et ce, sans doute en lien avec la Charte d’éco-responsabilité signée par Paris 2024,
  • Préserver les mécanismes de solidarité entre le sport amateur et le sport professionnel.

La réunion des Ministres se tiendra au Stade de France, plus grande enceinte sportive de l’Hexagone et cadre choisi pour les Cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux de 2024.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.