Super Bowl 2018 : Des retombées économiques brutes de 450 millions de dollars

Organisé chaque année au début du mois de février, le Super Bowl est l’un des rendez-vous incontournables du calendrier sportif Outre-Atlantique.

Si l’événement focalise surtout l’attention des médias et des téléspectateurs autour de la rencontre opposant les franchises championnes de la National Football Conference (NFC) et de l’American Football Conference (AFC), l’organisation du Super Bowl s’articule aussi autour d’autres manifestations sportives et culturelles durant une dizaine de jours. De fait, le Comité local chargé de la mise en œuvre de l’événement, assure le recrutement et la mobilisation de centaines de bénévoles ainsi que la mise en place logistique de zones d’accueil pour les spectacles de plein air.

Cet ensemble représente dès lors une véritable manne financière pour les territoires-hôtes, ce qui explique d’ailleurs l’intérêt des villes et des États américains pour accueillir l’événement.

Vue de l’impressionnante toiture de verre et d’acier de l’US Bank Stadium de Minneapolis (Crédits – HKS Architects)

En février dernier, Minneapolis et l’État du Minnesota avaient ainsi eu l’honneur d’abriter la 52ème édition du Super Bowl.

Aujourd’hui, les organisateurs ont publié les chiffres officiels – impressionnants – relatifs aux retombées économiques engendrés par l’accueil de l’événement.

Parmi les données publiées par le Minnesota Super Bowl 2018 Host Committee, il est intéressant de relever que l’accueil du Super Bowl et des manifestations affiliées a généré 450 millions de dollars de retombées économiques brutes (390,16 millions d’euros), soit 370 millions de dollars nets (320,78 millions d’euros). Il faut dire qu’en dépit d’une audience télévisée parmi les plus faibles sur la dernière décennie, l’affluence in situ a été au rendez-vous, avec notamment 1 million de spectateurs recensés pour le festival musical du Super Bowl et pas moins de 266 000 réservations de chambres d’hôtels dans la région métropolitaine de Minneapolis.

Deux autres chiffres démontrent là-encore l’engouement des spectateurs et l’investissement de ces derniers auprès des commerces, des hôtels et des restaurants.

En moyenne, chaque visiteur a déboursé 608 dollars (527 euros) par jour de présence à Minneapolis. Pour la ville, cette participation est loin d’être négligeable, compte-tenu de la vitrine offerte au territoire par le Super Bowl. D’ailleurs, Minneapolis pourrait rapidement connaître un regain de visibilité et un boom touristique au cours des mois et années à venir, 83% des visiteurs ayant précisé qu’ils étaient prêts à revenir dans la ville la plus peuplée du Minnesota.

Données relatives à l’impact économique de la 52ème édition du Super Bowl (Crédits – Minnesota Super Bowl LII Host Committee)

Avec ces chiffres, le Super Bowl 2018 se situerait à un niveau élevé en comparaison des deux dernières éditions de l’événement.

En 2016, une étude menée par « Sports Impacts » à la demande du Comité d’Organisation du 50ème Super Bowl avait ainsi avancé un impact économique net de l’ordre de 240 millions de dollars pour la région de la Baie de San Francisco, soit 208 millions d’euros.

L’an passé, en 2017, un audit avait fait état de retombées de 284 millions de dollars (246 millions d’euros), soit bien au-dessus de celles estimées en 2004 en marge de la précédente organisation du Super Bowl dans la région de Houston (Texas). A l’époque, une étude de « PwC » avait alors mentionné un apport de 130 millions de dollars dans l’économie locale (112,69 millions d’euros).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.