Paris 2024 à l’offensive au « Choose France International Business Summit » à Versailles

A Versailles, le lundi est traditionnellement un jour de fermeture pour le Château du Roi Soleil, ce qui permet l’organisation occasionnelle d’événements singuliers.

Au début de son mandat, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait ainsi réuni le Congrès – soit la réunion simultanée de l’Assemblée Nationale et du Sénat – dans l’Aile du Midi. Il y a peu, le Chef de l’État avait aussi reçu son homologue de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, dans la Galerie des Batailles.

(Crédits – Présidence de la République)

Aujourd’hui, un tout autre rendez-vous avait été mis en place par les services du Palais de l’Élysée et des principaux Ministères.

En effet, pas moins de 140 chefs d’entreprises issus d’une trentaines de pays avaient été conviés à Versailles afin d’assister, quelques jours avant le Forum Économique Mondial de Davos (Suisse), au « Choose France International Business Summit » consacré à l’attractivité du territoire hexagonal. Dès le début de l’après-midi, le Président de la République et une quinzaine de Ministres du Gouvernement d’Édouard Philippe, parmi lesquels Laura Flessel, Ministre des Sports, ont alors accueilli les Présidents et les Directeurs Généraux de multinationales parmi les plus influentes au monde, dont Google, Amazon, Facebook, Rolls Royce, Ikea, Samsung Electronics, Mitsubishi, etc…

Si cette réunion d’envergure a permis de rassembler une pléiade de chefs d’entreprises, elle a également permis de souligner l’optimisme de la France et la volonté de cette dernière d’aller de l’avant avec des projets économiques, sociaux et sociétaux importants. De fait, des conférences thématiques ont été proposés aux participants tout au long de l’après-midi, entre 14h30 et 18h00.

Parmi les intervenants invités à s’exprimer lors de ces conférences, Tony Estanguet a d’abord profité du cadre du Château de Versailles pour rappeler – en anglais – l’intégration du site francilien pour les Jeux de 2024, le Parc du Château ayant été proposé pour l’accueil des épreuves équestres.

Mais surtout, le Président du Comité d’Organisation (COJO) de Paris 2024 a profité de sa prise de parole pour adresser à son auditoire un plaidoyer en faveur du partage et de l’optimisme.

Dans un discours d’une dizaine de minutes intitulé « Sharing Optimism »clin d’œil au slogan de la candidature française « Made For Sharing » – Tony Estanguet a livré un message sur son expérience de sportif de haut niveau et sur les émotions intenses qui accompagnent tout sportif dans une compétition et qui génèrent, par extension, un engouement national auprès de la population. Sur cette base, le triple Champion Olympique de canoë-kayak a martelé l’idée d’un projet olympique et paralympique conçu autour de thèmes-clés : une vitrine du savoir-faire français et de l’innovation ; un vecteur de développement et de progrès pour la société ; une source d’inspiration et de dépassement de soi pour les athlètes et pour la population dans son ensemble.

Tony Estanguet, Président du Comité d’Organisation de Paris 2024, et Étienne Thobois, Directeur Général, jeudi 18 janvier 2018 (Crédits – Philippe Millereau / KMSP / Paris 2024)

A l’issue de cette intervention, Tony Estanguet, accompagné du Directeur Général de Paris 2024, Étienne Thobois, a rencontré plusieurs dirigeants d’entreprises.

Les deux hommes forts du Comité d’Organisation des Jeux de 2024 ont ainsi pu nouer des contacts qui pourraient s’avérer utiles pour la suite de l’aventure olympique et paralympique. En effet, l’intervention de Tony Estanguet et les échanges de ce dernier et d’Étienne Thobois sont de nature à séduire de potentiels partenaires pour le projet de Paris 2024 et ce, alors que l’année 2018 sera celle de la préparation du « Marketing Plan Agreement ».

Pour Paris 2024, l’étape versaillaise était donc un passage obligé en vue d’élaborer un plan stratégique suffisamment puissant pour assurer des revenus conséquents et pour répondre au défi imposé par Tokyo 2020 qui, avec plus de 40 Partenaires et plus de 3 milliards de dollars amassés à ce jour, dépasse les objectifs initiaux et les prévisions les plus optimistes.

Il est à noter enfin que certains leaders de TOP Sponsors du Comité International Olympique (CIO) ont fait le déplacement à Versailles, en particulier James Quincey, Président-Directeur-Général du géant américain Coca-Cola, et J. Michael Evans, Directeur des affaires publiques aux États-Unis et en Europe de la multinationale chinoise spécialisée dans la vente en ligne, Alibaba.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.