Paris 2024 : Audition des candidats au poste de Directeur Général, mardi 19 décembre

En novembre dernier, le Comité de Candidature de Paris 2024 avait fait le choix d’un appel à candidatures afin d’aboutir au recrutement du Directeur Général du futur Comité d’Organisation des Jeux (COJO).

Si ce choix s’apparentait davantage à une opération de communication destinée à ne pas prêter le flanc à la critique sur la transparence des décisions, après les polémiques, notamment financières, ayant suivi la Session de Lima, la procédure mise en œuvre a toutefois répondu à des standards et ce, par l’intermédiaire du Cabinet spécialisé, Odgers Berndtson.

Ce dernier a ainsi reçu, au 1er décembre, pas moins de 61 candidatures.

Tony Estanguet, coprésident de la candidature française et Étienne Thobois, Directeur Général, le 14 novembre 2016 à Doha, Qatar (Crédits – Sport & Société)

In fine cependant, Étienne Thobois devrait être reconduit dans les fonctions qu’il occupait depuis deux ans au sein du Comité de Candidature.

A ce poste hautement stratégique, l’ancien Directeur associé de l’agence KENEO – devra, dès l’installation officielle du COJO, piloter l’activité de celui-ci pour garantir la tenue du budget et des engagements formulés à l’égard du Comité International Olympique (CIO).

Pour parachever cette nomination qui ne devrait faire l’objet d’aucune surprise, un panel de personnalités organisera une audition formelle des ultimes candidats, ce mardi 19 décembre. Là-encore, l’objectif principal est d’éviter toute critique. Outre Tony Estanguet, futur Président du COJO, Guy Drut, en sa qualité de membre français du CIO sera ainsi présent, de même que les leaders du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), Denis Masseglia, et du Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF), Emmanuelle Assmann. Trois représentants des pouvoirs publics parties prenantes au projet olympique et paralympique (État, Région Île-de-France, Ville de Paris) participeront également à cette audition.

Le dernier mot reviendra enfin à Tony Estanguet. Ce dernier devrait d’ailleurs faire connaître son choix cette semaine, et officialiser le nom du Directeur Général du COJO, jeudi 21 décembre.

Ce jour-là, le Comité de Candidature dans sa forme actuelle tiendra alors son ultime Conseil d’administration de l’année 2017. A la mi-janvier 2018, un dernier rendez-vous actera la dissolution du Groupement d’Intérêt Public (GIP) fondé en 2015 et chargé de porter l’ambition Paris 2024. Il laissera dès lors place au Comité d’Organisation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.