Paris 2024 : Premier Séminaire d’orientation avec le CIO

Illustration du dialogue entre les parties au projet, le premier Séminaire d’orientation entre le Comité International Olympique (CIO) et Paris 2024 s’est ouvert ce jeudi matin au siège du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).

Sur les marches de l’escalier principal, non loin de la statue du Baron Pierre de Coubertin, les représentants de Paris 2024 ont accueilli la délégation du CIO, notamment composée de Christophe Dubi, Directeur exécutif pour les Jeux Olympiques, et de Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, récemment nommé Président de la Commission de Coordination des Jeux de 2024.

De gauche à droite, Christophe Dubi, Directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques ; Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, Président de la Commission de Coordination des Jeux de 2024 ; et Tony Estanguet, Président du Comité Paris 2024 (Crédits – Jean-Marie Hervio / KMSP / Paris 2024)

En présence des trois membres français du CIO – Tony Estanguet, Guy Drut et Jean-Christophe Rolland – ce premier Séminaire d’orientation doit permettre de poser les bases de la coopération qui a été actée par la signature du Contrat Ville-Hôte, le 13 septembre dernier à Lima (Pérou).

« C’est notre première visite officielle à Paris depuis la fin d’une phase de candidature exceptionnelle.

Le dossier de candidature de Paris était en tous points remarquable, aussi bien dans la précision apportée aux détails du projet que dans la vision proposée.

Notre travail consiste désormais à mettre en place les fondamentaux qui guideront notre coopération à venir sur le plan pratique et à définir les grands axes prioritaires » a déclaré Christophe Dubi en amont des deux journées de réflexion.

Aujourd’hui et demain, des présentations interactives seront proposées, de même que des tables rondes et des questions-réponses en présence de spécialistes des Jeux – à la fois Olympiques et Paralympiques – ainsi que d’athlètes. Ambassadrice du sport tricolore, Marie-José Pérec était d’ailleurs l’une des figures sportives de Paris 2024 présente au siège du CNOSF dès ce matin.

Accueil du premier Séminaire d’orientation entre le Comité International Olympique (CIO) et Paris 2024, le 30 novembre 2017 à Paris (Crédits – Jean-Marie Hervio / KMSP / Paris 2024)

D’ores et déjà, ce Séminaire marque de son empreinte la mise en œuvre concrète de l’Agenda 2020 qui, faut-il le rappeler, prône davantage de dialogue et de coopération entre les parties à l’organisation des Jeux.

Voté par la Session du CIO à l’automne 2014, l’Agenda 2020 se veut une réponse aux défis auxquels l’institution olympique est aujourd’hui confrontée (baisse du nombre de candidatures aux Jeux, critiques de l’opinion pour plus de transparence et d’éthique, etc…).

Cette batterie de recommandations doit désormais être pleinement intégrée à l’élaboration des Jeux de 2024. En effet, si Tokyo 2020 et Pékin 2022 intègrent progressivement les recommandations de l’Agenda 2020 depuis leur élection respective en septembre 2013 et en juillet 2015, Paris est la première Ville Organisatrice pour laquelle lesdites recommandations se sont appliquées à la phase de candidature (2015-2017) et s’appliqueront encore jusqu’à la clôture des Jeux en 2024.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s