JO 2024 : Paris présente son projet devant des diplomates et reçoit le soutien de 54 villes à travers le monde

Cette semaine, la candidature olympique et paralympique de Paris a profité du lancement de la phase de promotion internationale pour présenter son concept auprès de diplomates de 80 pays.

Réunis au Quai d’Orsay à Paris, les diplomates ont été reçus par le Ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, Jean-Marc Ayrault, ainsi que par le Secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, et les coprésidents du Comité de Candidature de Paris 2024, Tony Estanguet et Bernard Lapasset.

Membre français du Comité International Olympique (CIO), Guy Drut avait également fait le déplacement au Ministère, de même que la vice-Championne olympique de basketball aux Jeux de Londres 2012 et ambassadrice sportive de Paris 2024, Emmeline Ndongue.

(Crédits - Tony Estanguet / Instagram)
De haut en bas, Emmeline Ndongue, ambassadrice sportive de la candidature ; Bernard Lapasset, coprésident de Paris 2024 ; Guy Drut, membre du CIO ; Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports ; Anne Hidalgo, Maire de Paris ; Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international ; Valérie Fourneyron, ancienne Ministre des Sports aujourd’hui membre du Comité exécutif de l’Agence Mondiale Antidopage ; Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024 et membre du CIO (Crédits – Tony Estanguet / Instagram)

Par cette démonstration, souhaitée dès janvier 2016 par l’intermédiaire de l’ancien Ministre en poste au Quai d’Orsay, Laurent Fabius, Paris 2024 souhaite pleinement profiter du réseau diplomatique français – le deuxième plus important au monde derrière les États-Unis – afin de mettre en mouvement une dynamique à l’échelle internationale.

« Le projet Paris 2024 est une priorité du gouvernement.

La France possède une longue tradition d’accueil et d’organisation d’événements sportifs internationaux, ainsi qu’un savoir-faire reconnu.

Nous souhaitons accueillir ces Jeux Olympiques et Paralympiques, le plus grand événement sportif au monde, qui doit être spectaculaire, festif, populaire, porteur de passion, d’engagement et de sens. C’est la promesse de Paris 2024 et celle de la France » a d’ailleurs fait savoir le Ministre des Affaires étrangères et du Développement international.

Le message de partage porté par Paris 2024 pourrait rapidement rencontrer un écho au cours des prochains déplacements internationaux de représentants français.

En déplacement en Chine du 15 au 17 février, le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, aura notamment l’occasion d’évoquer le projet olympique et paralympique. En effet, une projection du film de Paris 2024 est prévue le 16 février au cours d’une réception sur la thématique « France / Chine, terres de grands événements sportifs ».

Patrick Kanner devrait également profiter de son déplacement pour rappeler le lien unissant les entreprises françaises aux entreprises chinoises en matière de sport, en particulier dans l’optique des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Pékin 2022.

Une rencontre avec les responsables du Comité d’Organisation des JO 2022 est en ce sens planifiée pour le 17 février.

Patrick Kanner, lors de sa visite à Zhangjiakou (Crédits - SportsGouv.fr)
Patrick Kanner s’était rendu à Zhangjiakou – en compagnie de Guy Drut – en marge des Championnats du Monde d’athlétisme de Pékin 2015 (Crédits – SportsGouv.fr)

Outre ces initiatives, la candidature de Paris 2024 a aussi reçu cette semaine les premiers signes d’une mobilisation internationale derrière son concept et ce, avec l’appui de 54 Maires de grandes villes du monde.

A l’initiative du Maire de Montréal, Denis Coderre, des dizaines de leaders régionaux – sur tous les continents – ont d’ores et déjà répondu à cet Appel en faveur du projet français, parmi lesquels le Maire de Lima, ville qui accueillera la 130ème Session du CIO en septembre prochain, mais aussi les Maires de six Villes Olympiques (Mexico, Munich, Montréal, Barcelone, Sydney et Athènes), sans compter ceux de dizaines de capitales.

Cette mobilisation inédite peut s’expliquer par l’image de marque de Paris à travers le monde ; mais elle s’explique surtout par le réseau de coopération développé depuis plusieurs années par Anne Hidalgo.

Cette dernière a en effet démontré sa capacité à réunir et à dialoguer avec les responsables des grandes villes du monde à l’occasion d’événements majeurs comme ce fut le cas en marge de la COP 21 organisée à Paris. L’Hôtel de Ville avait alors reçu plus de 1 000 Maires au sein de la Salle des Fêtes.

Anne Hidalgo dispose en outre d’une tribune exceptionnelle en sa qualité de Présidente du « C40 »Cities Climate Leadership Group, une institution à laquelle participe aussi le Maire de Los Angeles, Eric Garcetti, en tant que vice-Président.

(Crédits - Paris 2024)
(Crédits – Paris 2024)

« En 2050, les villes du monde concentreront les deux tiers des habitants de la planète. Elles font d’ores et déjà face aux défis majeurs de notre temps, au premier rang desquels figurent le dérèglement climatique et l’accroissement des inégalités. Mais elles concentrent également les solutions permettant de relever et surmonter ces défis. Elles peuvent être les principaux acteurs de la transition vers un monde plus inclusif, durable et innovant.

Pionnière dans la transition énergétique, le numérique et l’économie collaborative, Paris compte parmi les villes déjà pleinement engagées dans cette voie.

Aujourd’hui, elle entend faire des Jeux Olympiques et Paralympiques un accélérateur des progrès sociaux et environnementaux, et un levier de transformation pour l’ensemble de sa métropole. A nos yeux, c’est la ville la plus apte à poursuivre cette ambition et à la partager avec le monde.

Lorsque nous pensons à Paris, il nous vient en mémoire des avancées collectives décisives : l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme par les Nations Unies en 1948, et plus récemment, l’Accord pour le climat de décembre 2015, et dans son sillage, l’Appel des villes innovantes, inclusives et résilientes de novembre 2016.

Ces initiatives ont été animées par la volonté de partager et de dialoguer avec les autres grandes villes du monde. Elles nous ont rassemblés et fédérés. Ce dialogue nous a permis de mesurer combien la Ville de Paris croit à la modernité, c’est-à-dire à la capacité collective d’une société à mettre à jour ses possibilités nouvelles.

Paris a compris que la transition écologique ne se décrète pas, que le progrès ne s’improvise pas, et que le renouveau démocratique ne s’impose pas. Elle a fait le choix d’une écologie non pas imposée mais choisie, non pas subie mais vécue, non pas abstraite mais concrète. Cette écologie, c’est celle que nous partageons dans nos villes. C’est une écologie par et pour les citoyens, à commencer par les enfants et les familles.

Lorsque nous pensons à Paris, nous revoyons les deux millions de supporters en liesse au pied de la Tour Eiffel, pendant l’Euro 2016 de football.

Cette métropole à dimension humaine a montré qu’elle savait répondre aux exigences de sécurité s’imposant dans ces circonstances. Surtout, elle a montré qu’elle restait un lieu de célébration, de partage et de fête. Ces moments de fraternité entre les peuples, unis grâce au pouvoir du sport, nous ont émus et inspirés.

Aujourd’hui, la Ville Lumière poursuit l’idéal olympique du fondateur des Jeux Olympiques modernes, le français Pierre de Coubertin, qui rêvait de bâtir un monde meilleur grâce au sport.

A travers cette candidature, cent ans après les Jeux de Paris de 1924, les Parisiens souhaitent partager avec nous leur passion des sports et leur ambition pour la planète. Portés par cette volonté, les Jeux de 2024 peuvent créer un avant et un après en matière d’éco-responsabilité, de transports innovants, de social business, de célébration et de partage.

A l’heure où beaucoup de villes réfléchissent à l’opportunité d’accueillir de grands événements sportifs, Paris dispose des atouts et de la volonté nécessaires pour donner un nouveau souffle aux valeurs olympiques. Ces Jeux seraient partagés, utiles et joyeux.

Comme beaucoup d’amoureux de Paris et du sport, nous apportons tout notre soutien et nos vœux de réussite à Paris 2024″.

Liste des 54 premières villes ayant répondu à l’Appel du Maire de Montréal :

  • Abidjan (Côte d’Ivoire),
  • Alexandrie (Égypte),
  • Amman (Jordanie),
  • Antananarivo (Madagascar),
  • Athènes (Grèce),
  • Bamako (Mali),
  • Bangui (République Centrafricaine),
  • Barcelone (Espagne),
  • Beyrouth (Liban),
  • Brazzaville (Congo),
  • Bruxelles (Belgique),
  • Bucarest (Roumanie),
  • Le Cap (Afrique du Sud),
  • Casablanca (Maroc),
  • Cologne (Allemagne),
  • Copenhague (Danemark),
  • Cotonou (Bénin),
  • Dakar (Sénégal),
  • Douala (Cameroun),
  • Dublin (Irlande),
  • Erevan (Arménie),
  • Kazan (Russie),
  • Kyoto (Japon),
  • Libreville (Gabon),
  • Liège (Belgique),
  • Lima (Pérou),
  • Lisbonne (Portugal),
  • Luxembourg (Luxembourg),
  • Madrid (Espagne),
  • Marrakech (Maroc),
  • Medellín (Colombie),
  • Mexico (Mexique),
  • Montevideo (Uruguay),
  • Montréal (Canada),
  • Munich (Allemagne),
  • Namur (Allemagne),
  • Niamey (Niger),
  • Nicosie (Chypre),
  • Nouakchott (Mauritanie),
  • Ouagadougou (Burkina Faso),
  • Pointe-Noire (Congo),
  • Porto (Portugal),
  • Phnom Penh (Cambodge),
  • Praia (Cap-Vert),
  • Prague (République Tchèque),
  • Quito (Équateur),
  • Rabat (Maroc),
  • Riga (Lettonie),
  • Skopje (Macédoine),
  • Rotterdam (Pays-Bas),
  • Sydney (Australie),
  • Tbilissi (Géorgie),
  • Tunis (Tunisie),
  • Varsovie (Pologne).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s