JO 2024 : Budapest profite de la dynamique olympique à Rio

Les Jeux Olympiques de Rio 2016, qui s’achèvent ce soir, auront été l’occasion pour les quatre Villes Candidates à l’organisation de l’édition 2024, de présenter leur projet respectif au sein de structures consacrées.

Ainsi, les quatre Maisons des Comités Nationaux Olympiques concernés ont disposé un stand – dont la superficie a été préalablement contrôlée par le Comité International Olympique (CIO) – afin de permettre aux visiteurs, anonymes, sportifs ou dirigeants, de découvrir plus en détails les contours des projets.

Thomas Bach, Président du CIO, avait débuté sa tournée des Maisons olympiques par l’Italie et la candidature de Rome. Il a ensuite visité le stand de Paris 2024 au sein du Club France, avant de se rendre chez la Team USA pour prendre connaissance de la maquette numérique de Los Angeles 2024.

Thomas Bach, Président du CIO, et Viktor Orbán, Premier Ministre de la Hongrie (Crédits - MTI / Page Twitter de Balázs Fürjes)
Thomas Bach, Président du CIO, et Viktor Orbán, Premier Ministre de la Hongrie (Crédits – MTI / Page Twitter de Balázs Fürjes)

Le leader de l’institution olympique a terminé ses visites par la Maison de la Hongrie où il a pu parcourir le stand consacré à Budapest 2024, accompagné notamment par Viktor Orbán, Premier Ministre de la Hongrie.

A cette occasion, Thomas Bach a remis au responsable politique – comme il l’avait fait au début des Jeux avec François Hollande – un exemplaire de la torche olympique de Rio 2016.

Comme ses concurrentes, Budapest a profité de l’événement olympique pour accueillir Présidents de Fédérations Internationales et membres du CIO.

Rio 2016 représentait en effet un rendez-vous incontournable pour pouvoir capter l’attention des dirigeants du mouvement sportif international.

Mais la candidature ressort aussi renforcée de l’expérience brésilienne avec l’élection de Daniel Gyurta en qualité de membre de la Commission des Athlètes du CIO. Élu par ses pairs, le nageur hongrois devrait sans nul doute devenir l’un des ambassadeurs de premier plan de Budapest 2024.

(Crédits - Budapest 2024 / SERES photography | Seres Zsolt fotós)
(Crédits – Budapest 2024 / SERES photography | Seres Zsolt fotós)

De l’autre côté de la planète, sur les bords du Danube, les festivités du 20 août autour de la Saint-Étienne – saint-patron de la Hongrie – ont également eu une résonance olympique.

La candidature proposait ainsi aux habitants de la capitale hongroise d’afficher leur soutien à l’ambition olympique du pays, avec des tatouages éphémères par exemple. Des stands de découverte du projet ont également été installés dans la ville avant le feu d’artifice au dessus du fleuve dans la soirée.

(Crédits - Budapest 2024 / SERES photography | Seres Zsolt fotós)
(Crédits – Budapest 2024 / SERES photography | Seres Zsolt fotós)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s