JO 2024 : Le « Mouvement 5 étoiles » confirme son opposition à la candidature italienne

Au mois d’octobre 2015, le « Mouvement 5 étoiles » – ou M5S – avait clairement affirmé son opposition à la candidature olympique et paralympique de Rome 2024. Il y a peu, la représentante du mouvement dans la capitale avait réitéré cette position.

Aujourd’hui, Virginia Raggi persiste et signe. Candidate aux Municipales du 05 et 19 juin 2016, elle a en ce sens rencontré le Président du Comité Olympique Italien (CONI) pour lui exposer son raisonnement.

Portrait de Virginia Raggi (Crédits - Page officielle Facebook / Virginia Raggi)
Portrait de Virginia Raggi (Crédits – Page officielle Facebook / Virginia Raggi)

« Ce matin, j’ai eu une rencontre cordiale avec le Président du CONI, Giovanni Malago, ainsi qu’avec ses équipes.

Nous avons parlé de sport, de Rome, et bien sûr, des Jeux Olympiques à l’égard desquels nous avons réitéré notre ligne politique : pour le M5S, Rome doit d’abord réfléchir à l’ordinaire avant d’évaluer l’extraordinaire » a fait savoir Virginia Raggi sur sa page Facebook.

En avril dernier, celle qui fait figure de favorite dans la course au Capitole avait fait un récapitulatif des griefs qui ont amené le M5S à s’opposer à la candidature de Rome 2024.

La ville « offre aujourd’hui une dette de 13 milliards d’euros créée par les anciens partis au pouvoir, des routes en mauvais état, des transports indécents, des monuments abandonnés, des ordures partout et une municipalité dissoute par la mafia.

Et le Gouvernement se préoccupe des Jeux ?

Notre devoir est pourtant de faire revivre une ville qui a été transformée en une mangeoire de la vieille politique. Pensons à l’ordinaire, puis évaluons l’extraordinaire » avait estimé la candidate.

Selon les derniers sondages, Virginia Raggi recueille entre 25% et 30% d’intentions de vote, soit davantage que Giorgia Meloni (Extrême-Droite soutenue par la Ligue du Nord) qui obtient de 20% à 24%, et Roberto Giachetti (Parti Démocrate du Président du Conseil Italien, Matteo Renzi) qui rassemble actuellement 19% à 22% d’intentions de vote.

Derrière, Alfio Marchini (Centre Droit) semble détaché avec entre 15% et 20% de voix. Le candidat a toutefois été reçu par Giovanni Malago ce lundi. A l’inverse de sa rivale du M5S, le candidat a exprimé son total soutien aux ambitions olympiques et paralympiques italiennes.

« Nous avons discuté de l’importance stratégique du projet olympique de la capitale, de l’incroyable opportunité qu’il représente pour le développement non seulement du sport et du monde associatif, mais aussi pour la modernisation de notre ville, de notre système de transports et des services en général.

Nous avons convenu de l’importance d’impliquer toutes les autorités institutionnelles de la ville qui, malheureusement et étant donné la fin soudaine de la précédente législature, n’ont pu être impliquées aussi fortement que ce qu’aurait souhaité le CONI » a notamment déclaré Alfio Marchini.

A quelques semaines du premier tour des Municipales, la suite de la campagne risque en tous cas de donner des sueurs froides aux responsables de la candidature aux JO 2024, mais aussi au Comité International Olympique (CIO), sans doute soucieux d’éviter un nouveau retrait dans la course aux anneaux olympiques.

En novembre 2015, deux mois à peine après le dépôt officiel des candidatures, Hambourg (Allemagne) avait ainsi renoncé à poursuivre l’aventure des Jeux et ce, compte-tenu des résultats du référendum que les autorités avaient instauré.

Dans l’attente du choix des citoyens romains concernant le devenir de leur cité, quatre villes sont aujourd’hui candidates. Outre Rome, Los Angeles (États-Unis), Budapest (Hongrie) et Paris (France) espèrent décrocher le Graal olympique en remportant le scrutin du 13 septembre 2017.

Publicités

7 Thoughts

  1. Si le M5S remporte l’élection, la seule possibilité de sauver la candidature romaine est le référendum, d’autan que les sondages indiquent que la population est – pour l’instant – favorable. Cette élection est vraiment une épée de Damoclès au dessus de Rome.

    J'aime

  2. Le cas de Hambourg est encore dans toutes les têtes, la candidature était bien ficelé, avec une campagne de communication efficace et des sondages confortant le projet allemand. On connaît la suite.

    Le problème est que Roma 2024 dans ce contexte reste fragile et le CIO a toujours été clair sur un point important: une candidature ne peut aboutir sans le plein soutien et engagement du premier magistrat de la ville.

    Hors, Virginia Raggi campe sur ses positions voir intensifie son opposition au projet romain, si elle est élue Maire dans quelques semaines, il sera inutile pour Rome de lancer un référendum.

    Imaginons le contexte: le oui l’emporte, mais la Maire de Rome refuse toujours d’apporter son soutien à la candidature. Quelle raison l’emportera?

    C’est un vrai casse-tête, dont le CIO se passerait bien. Dommage, car Roma 2024 est une ville »attendue » sur la scène olympique. Son projet pour 2004 avait fait son effet à Lausanne, mais personne ne pouvait stopper l’ultra-favorite Athènes.

    Il est clair que si Rome venait à jeter l’éponge, la course pour 2024 perdra un outsider de poids, et le suspense sera moins haletant.

    Un match entre Los Angeles et Paris et sans doute une élue dès le premier tour.

    J'aime

    1. Si Virginia Raggi refuse de soutenir Rome après un référendum positif, cela mettrait en doute sa parole et pareil pour me M5S. Il ne faut pas oublier que ce parti politique se prétend être la voix du peuple, agir pour le peuple et écouter le peuple. Refuser de soutenir la candidature romaine après la victoire du oui remettrait en cause toute cette doctrine.
      Cependant, son opposition mettra des bâton dans les roues de la candidatures romaines, un peu comme le fait l’ancien maire de Rome.

      J'aime

  3. Pour le peuple oui, mais pas à n’importe quel prix. Si le oui l’emporte justement, ce sera certainement d’une courte tête et non avec les voix des partisans du M5E…Virginia Raggi n’aura, je pense, pas le sentiment de trahir le peuple en maintenant son opposition à la candidature.

    Avec les conséquences que l’on imagine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s