JO 2024 : Los Angeles veut œuvrer pour la place des femmes dans le sport

La candidature olympique et paralympique américaine avance pas à pas et délimite certains axes de campagne.

Après avoir profité de la Conférence Climat de Paris (COP 21) pour réitérer ses engagements en matière de développement durable et de protection de l’environnement, Los Angeles 2024 – par l’intermédiaire de ses principales dirigeantes – a rappelé aujourd’hui sa promesse de favoriser l’égalité femmes-hommes dans le sport.

Janet Evans avec la torche olympique des Jeux de 1996, les derniers JO d'été à avoir eu lieu sur le sol des États-Unis (Crédits - Page officielle Twitter)
Janet Evans avec la torche olympique des Jeux de 1996, les derniers JO d’été à avoir eu lieu sur le sol des États-Unis (Crédits – Page officielle Twitter)

Ainsi, comme l’a mentionné Janet Evans, vice-Présidente du Comité de Candidature et Directrice en charge de la relation avec les athlètes, « LA 2024 est fortement engagé à faire progresser l’objectif énoncé par le Comité International Olympique (CIO) en ce qui concerne l’égalité des sexes et la participation des femmes dans et en dehors du sport.

Récemment, j’ai d’ailleurs été ravi d’accueillir Tamara Christopherson au sein de l’équipe en qualité de Directrice associée en charge de la relation avec les athlètes. L’expérience et les connaissances de Tamara sont emblématiques de l’énorme bassin d’athlètes talentueux dont nous bénéficions en Californie et aux États-Unis. Nous souhaiterons d’ailleurs exploiter l’ensemble de ces talents pour élaborer notre Commission des Athlètes ».

Au travers des différents engagements énoncés, Los Angeles 2024 veut réellement et concrètement peser pour permettre l’émergence d’une nouvelle génération de sportives et notamment de sportives leaders sur le terrain et hors du terrain.

Pour véhiculer ce message, LA 2024 peut bien évidemment compter sur la présence de Janet Evans et Tamara Christopherson, mais aussi sur les deux membres américaines du CIO que sont Anita DeFrantz et Angela Ruggiero.

(Crédits - LA 2024)
(Crédits – LA 2024)

Ces femmes représentent une expérience majeure dans le domaine du sport au cours des cinquante dernières années.

Chacune a d’ailleurs contribué à renforcer la place des femmes dans le sport et dans le Mouvement olympique que ce soit aux États-Unis ou au-delà, ce qui constitue aujourd’hui une force pour la candidature de Los Angeles.

Pour le Comité de Candidature en tous cas, l’année 2016 pourrait être une année décisive pour les femmes.

« 2015 a été une année très fructueuse pour les femmes dans le sport. Nous avons vu de nombreuses réalisations sur et hors du terrain, des réalisations qui sont appelées à se poursuivre en cette année olympique et paralympique. Il y a aussi eu une augmentation du nombre de femmes présentes au sein des administrations sportives de premier plan, mais il reste encore beaucoup de chose à accomplir.

En tant que Présidente de la Fondation LA84, je travaille à transmettre l’héritage des Jeux de Los Angeles 1984 et à assurer une plus grande égalité entre les sexes dans le sport.

Et je suis sûre qu’à Rio 2016, nous verrons le Mouvement olympique franchir un pas de plus vers son objectif de parvenir à une participation de 50% de femmes lors des Jeux Olympiques » a ainsi affirmé Anita DeFrantz.

Lors des prochains JO d’été, les États-Unis pourront d’ailleurs s’appuyer sur de nombreuses ambassadrices pour défendre la place des femmes – et d’une certaine manière aussi la candidature de LA 2024 – à commencer par Serena Williams (tennis) et Katie Ledecky (natation).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s