JO 2024 : Le Comité Olympique des États-Unis pourrait officialiser la candidature de Los Angeles, ce mercredi

Au moment où le Maire de Los Angeles (Californie) s’exprime pour la première fois de manière publique et dévoile certains aspects de l’éventuel projet olympique de sa ville, le Comité Olympique des États-Unis (USOC) s’apprête à réunir son Conseil d’Administration.

Ce mercredi 12 août, les membres de ce Conseil seront en effet réunis à l’aéroport international de Denver (Colorado) et pourraient à cette occasion officialiser la candidature de Los Angeles pour l’organisation des Jeux d’été de 2024.

(Crédits - Team USA)
(Crédits – Team USA)

Si cette réunion ne sera pas ouverte à la presse, une téléconférence aura tout de même lieu dès 16h15 (heure locale) soit aux alentours de 00h15 dans la nuit de mercredi à jeudi, comme l’a précisé un communiqué envoyé ce soir par l’institution basée à Colorado Springs (Colorado).

Signe que la réunion pourrait donner lieu à une annonce officielle majeure, la téléconférence se déroulera en présence de Larry Probst, Président de l’USOC et Scott Blackmun, Directeur Général de l’institution.

En outre, il ne faut pas oublier que le Conseil d’Administration s’était déjà réuni dans l’enceinte de l’aéroport international de Denver et avait déjà organisé une téléconférence avec les dirigeants de l’USOC plus tôt cette année.

C’était alors pour officialiser la candidature de Boston (Massachusetts).

L’USOC dispose en tous cas de quelques semaines seulement avant le dépôt officiel d’une candidature au siège du Comité International Olympique (CIO), le 15 septembre 2015.

6 pensées

  1. 15 jours pour choisir la ville qui doit remplacer Boston ! C’est court. Autant dire que la sélection est bidon et que l’USOC avait déjà choisit LA comme remplaçante. Washington DC et San Francisco pourrait demander des comptes au comité olympique américain. Cette précipitation pourrait avec des conséquences néfastes sur la candidature américaine.

    J'aime

    1. Los Angeles devait se préparer dans l’ombre bien avant le retrait de Boston.

      En tout cas, cela prouve une nouvelle fois la gestion désastreuse de ce dossier de candidature par l’USOC qui veut coûte que coûte présenter une ville candidate. Étrange. Le CIO aurait-il fait des promesses en coulisses? Je commence à me poser la question. Les jeux de 2024 seraient-ils déjà promis aux Américains? Peu importe la ville?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.