JO 2024 : Donald Trump s’invite dans la fin de campagne de Boston

Dans le cadre de la primaire interne mise en place par le Comité Olympique des États-Unis (USOC), la candidature de Boston (Massachusetts) avait réussi à rallier à sa cause, les principaux dirigeants politiques régionaux.

Mais le changement de Gouverneur, survenu officiellement en janvier dernier, a contribué à semer le doute sur la capacité de la candidature à rassembler politiques, forces vives et citoyens derrière le projet olympique.

Deval Patrick et Marty Walsh (Crédits – MassLive / AP Photo / Charles Krupa)
Deval Patrick et Marty Walsh (Crédits – MassLive / AP Photo / Charles Krupa)

Contrairement à son prédécesseur, Deval Patrick (Démocrate), l’actuel Gouverneur du Massachusetts, Charlie Baker (Républicain) n’a jamais affiché un soutien franc à la candidature, pas plus qu’une opposition. Néanmoins, sa rencontre avec les leaders des mouvements d’opposition a marqué une étape décisive, sans compter la commande d’un audit indépendant, conjointement avec les Présidents de la Chambre des Représentants et du Sénat du Massachusetts.

Aujourd’hui, au lendemain du retrait de Boston et des déclarations du Maire de la ville, Marty Walsh, une personnalité de premier plan a fait son apparition dans cette fin de campagne à rebondissements.

Ainsi, le candidat déclaré aux Primaires du Parti Républicain, l’homme d’affaires, Donald Trump, s’en est pris ouvertement à Marty Walsh dans le cadre d’un tweet posté dans la nuit de lundi à mardi sur le célèbre réseau social.

(Crédits - Capture d'écran du tweet de Donald Trump)
(Crédits – Capture d’écran du tweet de Donald Trump)

« Le Maire de Boston, Marty Walsh, a perdu beaucoup de temps et d’argent dans la course aux Jeux Olympiques, et puis il abandonne.

Je ne veux pas qu’il négocie pour moi ! »

Une manière de rendre responsable le Maire de Boston du fiasco actuel.

Une manière aussi de le rendre responsable devant les électeurs avec une fin de propos qui symbolise la défiance personnelle de Donald Trump à l’égard de Marty Walsh.

Cette sortie médiatique n’est pas la première du genre pour Donald Trump qui, depuis son entrée dans la course à l’investiture Républicaine, multiplie les déclarations chocs. Une chose est sûre, ses propos sur la candidature olympique de Boston ne devrait rien arranger à la situation concernant une éventuelle candidature américaine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.