JO 2024 : Un nouveau sondage confirme le faible soutien à la candidature de Boston

Depuis le début de l’année 2015, le soutien populaire à l’égard de la candidature olympique de Boston (Massachusetts) ne cesse de s’effondrer.

Ainsi, en l’espace de quelques semaines, le taux d’adhésion au projet est passé de 51% à seulement 36% alors que dans le même temps, le niveau d’opposition a augmenté et cela, à la fois sur le terrain que sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, un nouveau sondage démontre le manque de soutien de la candidature, qui a pourtant mobilisé d’importants moyens pour inverser cette courbe, annonçant par exemple l’ajout de 4 nouvelles réunions publiques aux 28 déjà programmées jusqu’en septembre 2015.

Boston 2024 - sondage avril 2015

De fait, seuls 37% des habitants du Massachusetts soutiennent la candidature de Boston à l’organisation des Jeux d’été de 2024 et 61% se prononcent en faveur d’un référendum selon les résultats d’une enquête menée* par l’institut de Floride, Gravis Marketing.

Ce scrutin, longtemps rejeté par les autorités locales, devrait toutefois avoir lieu en novembre 2016, soit quelques semaines avant le dépôt du dossier de candidature officielle.

Mais si ce référendum se déroulait dans les prochains jours, l’opposition aux JO serait particulièrement élevée. 66% des sondés ont ainsi indiqué qu’ils voteraient contre la candidature de la principale ville de l’État du Massachusetts.

Boston 2024 - sondage référendum

Ce désaveu cuisant ne fait que confirmer une tendance cruelle pour les promoteurs de la candidature américaine. A l’heure actuelle, force est de constater que l’ajout de réunions publiques et que le soutien apporté par le Comité Olympique des États-Unis (USOC) n’ont pas l’effet escompté.

Boston 2024 a jusqu’au mois de septembre prochain pour redresser la barre.

Si la candidature ne parvient pas à inverser la tendance au moment de déposer sa lettre d’intention au siège du Comité International Olympique (CIO), la course olympique pourrait rapidement se faire au dépend de Boston et ce, d’autant plus dans l’optique d’un référendum qui n’aurait lieu qu’un an plus tard.

* Sondage réalisé auprès de 2 182 habitants de l’État du Massachusetts entre le 09 et le 10 avril 2015.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.