JO 2024 : Les citoyens de Kiel devraient également être consultés

Courant octobre ou courant novembre, les citoyens de la ville de Hambourg (Allemagne) seront consultés afin de sonder leur opinion concernant la candidature olympique de leur ville. Pour l’heure, les modalités de cette « consultation citoyenne » et la forme (référendum, sondage indépendant…) n’ont pas été précisées par les autorités locales.

Quoiqu’il en soit, cela marquera une étape importante pour la cité des bords de l’Elbe, surtout si l’enthousiasme actuel se confirme. Cela serait d’autant plus intéressant pour Hambourg, notamment à l’heure où Boston (États-Unis) s’enlise dans une impopularité massive.

Mais si Hambourg a programmé cette consultation, qu’en sera-t-il du côté de Kiel, ville retenue pour accueillir, le cas échéant, les épreuves de voile des JO 2024 ?

Selon toute vraisemblance, une consultation similaire devrait avoir lieu.

Kiel 2024 - projet

Toutefois la question qui se pose d’ores et déjà est celle de savoir ce que fera Hambourg 2024 en cas de rejet de la candidature par les citoyens de Kiel.

Pourra-t-elle « repêcher » l’une des villes portuaires éliminées hier (Lübeck ou Rostock) ou devra-t-elle tirer les conséquences de l’échec populaire et renoncer à la course olympique ?

Tout devrait dépendre des résultats obtenus à Kiel mais aussi à Hambourg.

Si la première rejette le projet et que la seconde l’approuve, Hambourg pourra trouver un plan alternatif, plusieurs sites étant implantés sur la façade maritime allemande. En revanche, si Kiel et Hambourg rejettent ensemble l’idée de candidature – ce qui paraît inenvisageable aujourd’hui – la ville principale devra certainement jeter l’éponge, à l’instar de la candidature olympique de Munich 2022.

Kiel 2024 - Ja

En novembre 2013, la cité bavaroise et les villes associées au projet d’accueil des Jeux d’hiver avaient rejeté par référendum la candidature allemande.

Ce fut notamment le cas à Garmisch-Partenkirchen où la population avait été particulièrement sensibilisée par une opposition forte sur le terrain et sur les réseaux sociaux.

Ni le Comité Olympique Allemand (DOSB) – pour qui l’obtention des JO aurait été une formalité en cas de candidature -, ni les porteurs du projet de Hambourg n’ont oublié ce revers cinglant.

Chacun sait qu’une opposition aux JO peut devenir mobilisatrice au sein de la population et rendre caduque les espoirs de candidature. Hambourg 2024 devrait sur ce point avoir un œil attentif sur les prochaines manifestations prévues par le mouvement NOlympia Hamburg.

Ce dernier, qui a récemment mobilisé 150 personnes, entend bien perturber les desseins du Mouvement sportif allemand.

Illustrations : Crédits – Kiel Fuer Olympia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.