JO 2022 : A deux mois du référendum, timide soutien populaire à Munich

Le 10 novembre prochain, soit quatre jours seulement avant la date limite du dépôt des candidatures, les électeurs munichois seront appelés aux urnes afin de se prononcer sur la question d’une éventuelle offre olympique de leur ville.

La principale cité de Bavière, en Allemagne, envisage en effet de se porter candidate à l’organisation des Jeux d’hiver de 2022, après son échec face à la Sud-Coréenne PyeongChang, pour l’édition 2018.

Mais avant de pouvoir présenter un projet solide auprès du Comité Olympique Allemand (DOSB) puis auprès du Comité International Olympique (CIO), Munich doit d’abord affronter les urnes et donc recueillir l’avis de sa population.

Ce choix s’explique sans doute par la crainte de devoir affronter à nouveau une contestation au plus mauvais moment de la phase de candidature, comme cela fut le cas à Garmish-Partenkirchen, quelques semaines avant le scrutin olympique en 2011.

A quelques semaines du référendum, l’institut « YouGov » a publié un sondage dans lequel* 56% des Allemands se déclarent favorables à une candidature de Munich. Dans le même temps, 24% affichent aujourd’hui leur opposition et 20% demeurent indécis.

Cette division est pour le moins inquiétante car le Comité Préparatoire ne semble pas disposer d’une marge de sécurité suffisamment solide, pour espérer une adhésion franche et massive de la population lors du référendum.

Les prochaines semaines s’annoncent donc décisives pour Munich 2022. Un revers électoral mettrait fin au rêve olympique allemand et bavarois.

* Sondage réalisé à la fin du mois d’août auprès de 1 015 personnes.

4 pensées

  1. J’ignorais que la Bavière avait causé tant de problèmes à sa dernière candidature… On aurait pu croire que leur projet de 2018 les aurait laissé sur leur faim mais visiblement ce n’est pas le cas.

    Il est vrai qu’ils ont été relativement plus discret que les Scandinaves, voire que les Espagnols… Cela pourrait jouer un rôle déterminant…

    C’est pourtant bien dommage que l’Europe à une carte à jouer (sachant que l’Amérique vise 2024 et 2026), et que l’Asie est « out » après 2018 et 2020… Et comme il n’y a que 3 continents aptes à organiser des JO d’hiver (Encore que… Peut-être que l’Oceanie nous étonnera un jour ^^)…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.