JO 2030 : Une campagne de promotion à 330 000 euros pour la Catalogne

Un temps engagée avec l’Aragon dans la course à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2030, la Catalogne a déboursé près de 330 000 euros pour une campagne promotionnelle visant à convaincre les habitants du territoire dans la perspective d’une consultation populaire qui n’a finalement jamais vu le jour en raison de l’abandon de la candidature.

Vue du domaine skiable de Baqueira Beret dans le Val d’Aran (Crédits – Catalunya Experiance / Marc Gasch)

Alors que la Catalogne et l’Aragon avaient formulé plusieurs mois durant l’ambition commune d’accueillir les Jeux d’hiver pour la première fois dans le massif pyrénéen, les querelles politiques et territoriales avaient in fine conduit les autorités sportives espagnoles à renoncer à l’établissement d’un projet qui aurait immanquablement été affaibli sur la scène internationale, d’autant plus face à la concurrence incarnée par les Villes Olympiques de Sapporo (Japon), Salt Lake City (Utah, États-Unis), et Vancouver (Canada).

Avant le divorce, les pouvoirs publics catalans avaient tout de même tenté de promouvoir le projet, en particulier en prenant en considération la tenue d’une double consultation populaire programmée pour le 24 juillet 2022.

Aussi, une campagne promotionnelle à destination de la télévision et des réseaux sociaux avait été engagée au printemps 2022, et devait contribuer à la défense du projet olympique et paralympique dans les villes et territoires associés à la candidature. Or, depuis l’échec de ladite candidature, aucun chiffre n’avait été dévoilé concernant le coût de cette campagne et ce, indépendamment des dépenses qui auraient été générées par l’organisation du référendum.

Néanmoins, sous la pression des opposants rassemblés sous la bannière « Stop JJOO »qui avaient notamment mené une importante manifestation quelques semaines avant le retrait de la candidature – la Generalitat de Catalunya a présenté au début du mois de septembre les chiffres tant attendus.

Concrètement, quelques 329 682,01 euros ont été déboursés pour la mise en œuvre de la campagne promotionnelle en faveur des JO 2030, soit dans le détail, 28 765 euros consacrés à la créativité, 203 996,77 euros dédiés au multimédia, et enfin 96 920,24 euros portés sur le numérique.

Ces données n’incluent toutefois pas les frais supportés par les pouvoirs publics concernant les travaux préparatoires à l’installation de la candidature et du projet technique devenu au fil des mois la pierre d’achoppement entre Aragonais et Catalans.

Laisser un commentaire