LA 2028 : Près de 10 M$ en faveur du Programme sportif pour la jeunesse en 2021-2022

Promesse forte de la candidature de Los Angeles 2028, le soutien au développement de la pratique sportive chez les jeunes prend une nouvelle tournure cette année. De fait, le Comité d’Organisation des Jeux accordera une enveloppe de près de 10 millions de dollars aux initiatives municipales sur la période 2021-2022.

(Crédits – LA 2028)

En 2017, les discussions entre les leaders de LA 2028 et les représentants du Comité International Olympique (CIO), en marge de l’adoption du principe de double attribution des JO 2024-2028, avaient conduit à un accord financier inédit pour promouvoir le développement de la pratique sportive chez les jeunes de la région de Los Angeles.

Concrètement, jusqu’à 160 millions de dollars (134 millions d’euros) doivent être versés – de façon échelonnée – dans des programmes municipaux bénéficiant à la jeunesse, en particulier dans les quartiers les plus défavorisés.

Si de premières actions ont pu être menées avant la crise sanitaire du Covid-19, notamment au travers de « SwimLA », l’année 2020 a en revanche perturbé l’installation de nouveaux projets. Aussi, alors que 2,49 millions de dollars (2,09 millions d’euros) devaient être alloués par le Comité d’Organisation de LA 2028 au Département des Loisirs et des Parcs de Los Angeles, seuls 555 000 dollars (465 006 euros) ont finalement été dépensés.

Néanmoins, l’enveloppe non-utilisée sur l’année écoulée va être intégralement basculée sur la période 2021-2022 au cours de laquelle les activités et missions programmées par la Ville de Los Angeles pourront compter sur l’octroi de quelques 7,7 millions de dollars (6,45 millions d’euros).

En incluant la part 2020-2021, ce seront même 9,635 millions de dollars (8,07 millions d’euros) qui vont ainsi être fléchés pour la mise en place d’initiatives locales.

La délégation de Los Angeles 2028, avec notamment au centre, Eric Garcetti, Maire de Los Angeles, et Casey Wasserman, Président du Comité de Candidature, après l’annonce de l’attribution des Jeux de 2028, le 13 septembre 2017 (Crédits – Greg Martin / CIO)

Dans le détail, la participation de LA 2028 dans le Programme sportif pour la jeunesse de Los Angeles se composera de 5,28 millions de dollars (4,42 millions d’euros) destinés à plus d’une centaine de centres récréatifs de la région.

Dans le même temps, une enveloppe de 1,75 million de dollars (1,47 million d’euros) va être attribuée à 53 sites de natation pour accroître l’apprentissage de la nage parmi les plus jeunes, tandis que 174 720 dollars (146 389 euros) seront dirigés sur 15 sites d’athlétisme, 224 200 dollars (187 845 euros) vers la promotion du judo et 140 400 dollars (117 634 euros) en direction du tennis.

En plus de ces sommes, le Programme prévoit aussi d’allouer 38 980 dollars (32 659 euros) dans des projets liés au golf, mais encore 200 000 dollars (167 570 euros) dans des projets liés à la pratique du marathon.

Concernant les sports adaptés, ces derniers seront soutenus par LA 2028 à hauteur de 571 333 dollars (478 691 euros) en 2021-2022.

Le Président du CIO, Thomas Bach, et le Maire de Los Angeles, Eric Garcetti, après la signature du Contrat Ville Hôte pour les Jeux de 2028, le 13 septembre 2017 (Crédits – CIO / Greg Martin)

Au cours des prochaines années, le Comité d’Organisation des Jeux poursuivra son investissement auprès des projets locaux et ce, dans un souci d’héritage et de partage.

A l’été 2017, interviewé par « Sport & Société », Casey Wasserman, Président de LA 2028, avait d’ailleurs résumé en ces termes les objectifs de l’accord conclu avec l’institution olympique de Lausanne (Suisse) :

Cet accord avec le CIO nous permet de livrer un héritage avant même que ne commencent les Jeux.

Il met notre ville en mesure de financer des programmes sportifs pour la jeunesse et d’apporter une aide à chacune des communautés de Los Angeles, pas dans onze ans, mais au cours des années qui mèneront aux Jeux.

En rendant le sport plus abordable et plus accessible pour les jeunes que jamais auparavant, nous allons faire un pas important vers notre objectif de convertir Los Angeles en la ville la plus saine et la plus en forme d’Amérique.

Laisser un commentaire