Paris 2024 : Michel Cadot en poste à la DIJOP à compter du 17 août 2020

Du fait de la nomination récente de Jean Castex en qualité de Premier Ministre, le poste de Délégué Interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 devait être renouvelé. A compter du 17 août 2020, Michel Cadot exercera ce rôle-clé dans le dispositif lié aux préparatifs d’organisation de l’événement planétaire.

Michel Cadot (Crédits – Préfecture d’Île-de-France)

Par un décret en date du 22 juillet 2020, signé par le Président de la République, Emmanuel Macron, le Premier Ministre, Jean Castex, et le Ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, et paru ce jeudi au Journal Officiel, les fonctions de Délégué Interministériel aux Jeux de Paris 2024 – couplées à celles de Délégué Interministériel aux Grands événements sportifs – ont été confiées à Michel Cadot jusqu’alors Préfet de la Région Île-de-France.

Âgé de 66 ans, ce dernier – diplômé notamment de l’Institut d’Études Politiques (IEP) de Paris en 1977, puis de l’École Nationale d’Administration (ENA) un an plus tard – a fait ses armes au sein du corps préfectoral.

De fait, d’abord affecté dans le département de l’Oise en tant que Sous-Préfet de 2e classe et Directeur de Cabinet du Préfet (1980-1982), Michel Cadot devient ensuite Secrétaire Général de la Préfecture du Cantal (1982-1985) avant d’être détaché en qualité de Conseiller commercial auprès de l’Ambassade de France au Venezuela (1985-1988).

A son retour dans l’Hexagone, Michel Cadot se voit confier les fonctions de Sous-Préfet d’arrondissement à Saint-Julien-en-Genevois dans le département de la Haute-Savoie (1988-1989), un poste qu’il quitte pour rejoindre la société d’extraction pétrolière, ELF Aquitaine au sein de laquelle il sera successivement Chargé de mission auprès du Directeur du Commerce international des transports maritimes, puis Secrétaire Général de ELF Trading SA (1989). Après cette expérience, Michel Cadot retrouve un poste préfectoral, puisqu’il est installé Sous-Préfet de Béziers (Hérault) en 1993, période où il se voit également nommé comme Chargé de mission pour la politique de la ville auprès du Préfet de la Région Languedoc-Roussillon.

Brièvement missionné comme Directeur de Cabinet du Secrétaire d’État au développement rural en 1995, il accède ensuite au poste de Directeur à la Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale (DATAR) à la fin de cette même année.

La carrière de Michel Cadot prend un nouveau tournant à partir de la fin des années 1990 avec la poursuite de fonctions préfectorales mais aussi des missions de Directeur de Cabinet au service de divers Ministres sous les présidences de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy.

Pour preuve, il sera nommé Directeur de Cabinet du Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche et de la Ruralité, Dominique Bussereau, dès 2004, un poste qu’il conserve jusqu’en 2006 où il rejoint l’Hôtel de Matignon comme Conseiller auprès du Premier Ministre de l’époque, Dominique de Villepin. L’année suivante, Michel Cadot retrouve les fonctions de Directeur de Cabinet cette fois-ci pour le Ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier (2007-2009) avant d’intégrer temporairement la Place Beauvau comme Directeur de Cabinet de la Ministre de l’Intérieur, de l’Outre-Mer et des Collectivités Territoriales, Michèle Alliot-Marie (2009).

Sur le plan préfectoral, Michel Cadot sera successivement en poste dans la Meuse (1998-2000), en Martinique (2000-2004), dans le Maine-et-Loire (2004), en Haute-Vienne e sur la Région Limousin (2007), en Île-et-Vilaine et sur la Région Bretagne (2009-2013), dans les Bouches-du-Rhône et sur la Région Provence-Alpes-Côtes d’Azur (2013-2015), à la Préfecture de Police de Paris (2015-2017) et enfin sur le périmètre de la Région Île-de-France qui englobe la capitale (2017-2020).

Présentation de l’emblème des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, lundi 21 octobre 2019 (Crédits – Philippe Millereau / KMSP / Paris 2024)

Compte-tenu de sa présence à ces deux derniers postes, Michel Cadot a été l’un des acteurs du dossier de candidature et des préparatifs d’organisation des Jeux de 2024. Il a d’ailleurs notamment présidé, à la fin de l’année passée, la Commission qui avait eu en charge la sélection des groupements immobiliers lauréats pour la conception et l’aménagement du Village des Athlètes qui doit s’établir sur 51 hectares à cheval sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen et L’Île-Saint-Denis.

Avec son arrivée prochaine à la tête de la DIJOP, les diverses parties prenantes au projet – le Comité d’Organisation des Jeux (COJO), mais aussi les Ministères, la Métropole du Grand Paris, la Région Île-de-France, le Département de la Seine-Saint-Denis, les Établissements Publics Territoriaux engagés dans les préparatifs, sans oublier bien sûr et surtout la Ville de Paris – retrouveront un interlocuteur privilégié qui devra à la fois réussir à laisser son empreinte sur les dossiers, tout en se mettant aussi habilement que possible dans les pas d’un certain Jean Castex qui avait su faire l’unanimité autour de lui et ce, au-delà des traditionnels clivages politiques et partisans.

L’un des principaux chantiers – si ce n’est le chantier de l’année 2020 – sera celui de la révision du projet de Paris 2024 à l’aune des répercussions de la crise sanitaire et économique liée au Covid-19.

Les discussions qui seront menées et les arbitrages qui devront être réalisés permettront d’ailleurs de mesurer la capacité de Michel Cadot à convaincre et à rassembler au moment où les grands travaux ont déjà débuté – Village des Athlètes, Centre Aquatique Olympique, Aréna de la Porte de la Chapelle – et alors que Paris 2024 doit parvenir à dégager des marges de manœuvre financières pour sécuriser son projet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.