Roland Garros : La toiture rétractable du Court Central prend forme

Depuis quelques années, la période comprise entre deux éditions des Internationaux de France de Tennis est consacrée à la réalisation des travaux de modernisation du stade emblématique de la Porte d’Auteuil (16ème arrondissement de Paris).

Aussi, dans le cadre de la poursuite de ces chantiers, une nouvelle étape a récemment débuté avec l’installation des premières structures destinées à l’aménagement de la toiture rétractable du Court Philippe Chatrier.

Pose de la deuxième aile de la future toiture rétractable du Court Philippe Chatrier de Roland Garros (Crédits – Christophe Guibbaud / FFT)

Jusqu’en mars 2020 en effet, les ouvriers et ingénieurs vont s’atteler à la pose des gigantesques ailes qui constitueront la couverture tant attendue par les officiels, les spectateurs et les joueurs au-dessus du principal court de Roland Garros (15 000 places).

Compte-tenu des contraintes techniques et logistiques imposées par la dimension et le poids de ces 11 ailes de 320 tonnes l’unité, l’assemblage de ces dernières est prévue selon un cadencement précis. Préparées en amont sur l’emplacement des Courts 6 et 8, les ailes sont et seront par la suite montées une à une au-dessus du Court Central grâce à la mobilisation de deux grues.

Après la pose de la première aile, le 16 août dernier, un deuxième élément de la future toiture a été installé cette semaine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dès l’édition 2020, la toiture rétractable permettra la tenue et le maintien de matchs en cas d’intempéries, avec un déploiement complet en une quinzaine de minutes.

A compter de l’édition 2021, la mise en œuvre de la toiture offrira aussi la possibilité d’organiser des matchs en night session sur le modèle de ce que propose déjà l’US Open. sur le site de Flushing Meadows près de New York (États-Unis).

Cela permettra tout à la fois d’accroître l’audience médiatique du tournoi parisien, mais également la fréquentation avec des plages-horaires plus denses. Avec une dizaine de sessions nocturnes envisagée par les organisateurs du French Open, il est dès lors possible d’estimer à 150 000 le nombre de spectateurs supplémentaires sur la durée du tournoi.

Visuel du Court Philippe Chatrier lors des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de Paris 2024 (Crédits – Philippe Montigny / FFT / Luxigon / Paris 2024)

Par la suite, l’installation de la toiture rétractable garantira l’organisation optimale d’épreuves olympiques et paralympiques lors des Jeux d’été de Paris 2024.

Dans un avenir proche, et pour accompagner là encore la préparation des Jeux, le Court Suzanne Lenglen – 10 000 places – pourrait lui aussi bénéficier d’une couverture selon un système toutefois moins imposant que pour le Court Central.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.