JO 2024 : Un relais périgourdin en soutien à la candidature de Paris

Mercredi 24 mai, une délégation rassemblant 24 athlètes périgourdins, élus de la Dordogne, éducateurs et entraîneurs de clubs locaux a débuté un relais de soutien à la candidature olympique et paralympique de Paris 2024.

Traversant les départements et passant notamment par Bergerac, Angoulême, Poitiers ou encore Orléans, la délégation de relayeurs conduite par Germinal Peiro, Président du Conseil Départemental de la Dordogne – qui dispose du numéro de département 24 -, doit arriver ce lundi 29 mai dans la capitale.

(Crédits – Conseil Départemental de la Dordogne)

Après avoir enchaîné des trajets en course à pied, en vélo, en skateboard, mais aussi en aviron et en canoë, le relais s’achèvera ainsi à l’Hôtel de Ville de Paris où Anne Hidalgo recevra le témoin de ce relais sportif et promotionnel de cinq jours.

Outre les sportifs et acteurs engagés, la mobilisation périgourdine rassemble huit voitures, onze agents techniques et deux services médicaux et ce, afin d’assurer en toute sécurité la traversée de 10 départements et 198 communes, et l’organisation de manifestations ouvertes au public.

(Crédits – Conseil Départemental de la Dordogne)

Cette initiative a pour objectif de rappeler la notion de partage – force de la candidature de Paris 2024 – et l’appui dont bénéficie le projet olympique et paralympique auprès des collectivités territoriales françaises.

Au cours des deux dernières années, l’ambition de Paris 2024 a en effet recueilli le soutien de l’Association des Maires de France, ainsi que des autres rassemblements et mouvements territoriaux, comme récemment l’Association des Régions de France en mars 2017.

Cet appui général auprès de la candidature, conjugué au soutien institutionnel et politique de l’échelon local à l’échelle nationale, vise à convaincre le Comité International Olympique (CIO) de la pertinence du projet de Paris 2024, en particulier en ce qui concerne le volet relatif aux garanties financières.

Pour rappel, l’État s’est engagé sur une enveloppe de plus d’un milliard d’euros, tandis que la Ville de Paris a prévu d’investir 145 millions d’euros. La Région Île-de-France doit pour sa part engager 209 millions d’euros.

Le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis est également une partie prenante essentielle au dispositif, sans oublier la Ville de Marseille (épreuves de voile) et les territoires appelés à accueillir le tournoi de football.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s