JO 2024 : La candidature américaine s’engage à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie

Ce lundi 20 mars marque la Journée Internationale de la Francophonie.

Si la candidature olympique et paralympique de Paris 2024 incarne bien sûr le créneau de la Francophonie – et ce, en dépit de la polémique concernant le choix d’un slogan anglophone – la candidature de Los Angeles 2024 entend elle-aussi séduire le monde francophone.

Ainsi, la candidature américaine a fait savoir aujourd’hui qu’elle s’engageait à honorer et à promouvoir la langue de Molière au sein du Mouvement Olympique en cas de succès comme Ville Hôte des JO 2024.

Outre en Anglais, le site Internet de la candidature de Los Angeles est aussi accessible en Français et en Espagnol (Crédits – LA 2024)

Comme le mentionne la Règle 23 de la Charte Olympique :

1. Les langues officielles du Comité International Olympique sont le Français et l’Anglais.

2. A toutes les Sessions, une interprétation simultanée doit être fournie en Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Russe et Arabe.

3. En cas de divergence entre le texte français et le texte anglais de la Charte Olympique et de tout autre document du CIO, le texte français fera foi sauf dispositions expresse écrite contraire.

La candidature de Los Angeles 2024 respectera cette Règle majeure, mais elle entend aller plus loin encore.

De fait, la présence de bénévoles francophones au sein du programme des volontaires sera encouragée, et un hommage appuyé aux influences francophones sur la culture américaine sera organisé lors de l’Olympiade de 2024.

« Au nom de nous tous, au sein de Los Angeles 2024, je transmets nos vœux les plus chaleureux à l’ensemble des Francophones de la planète, à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie.

Le Français est la langue olympique originelle et LA 2024 est profondément résolu à fêter et promouvoir cette langue magnifique, s’il échoit à Los Angeles l’honneur d’accueillir les Jeux de 2024.

Aucune autre ville que Los Angeles, cité la plus pluriethnique des États-Unis, ne se prête autant à la célébration des langues et cultures du monde entier. Étant donné les liens étroits qui unissent la ‘Cité des Anges’ à tous les points du monde francophone, chaque athlète ou supporteur francophone aura l’avantage d’évoluer ‘à domicile’ lors des Jeux de 2024″ a affirmé Casey Wasserman, Président du Comité de Candidature de Los Angeles 2024.

Dans un communiqué, la candidature américaine a en outre rappelé le soutien du Comité Olympique des États-Unis (USOC) pour le développement des Comités Nationaux (CNO) Francophones, notamment au travers de programmes d’échange sur le site de Colorado Springs, au bénéfice de sportifs et entraîneurs du Sénégal, d’Algérie, de Tunisie ou encore du Rwanda.

Advertisements

2 Thoughts

  1. Quand il faut attendre une candidature américaine pour promouvoir le français alors même que la candidature française ne le fait pas (sous prétexte que l’anglais « parle » plus aux gens et est plus international), c’est qu’il y a un vrai problème. J’attends d’ailleurs que mon commentaire sur l’article dont vous avez mis le lien soit modéré et posté.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s