JO 2024 : La RATP veut mobiliser les voyageurs pour la candidature de Paris

Partenaire Officiel de la candidature de Paris à l’organisation des Jeux d’été de 2024, le groupe RATP s’engage – comme la FDJ il y a peu – dans une campagne de communication visant à promouvoir le projet tricolore.

Moins d’un an après une première initiative qui avait mis en avant les sportifs soutenus par la RATP, l’entreprise se mobilise à nouveau dans les stations franciliennes du métro et du RER. Cette fois-ci, les voyageurs sont invités à devenir athlètes de la ville.

(Crédits - Paris 2024)
(Crédits – Paris 2024)

Concrètement, un dispositif itinérant sera installé dans cinq gares et stations d’Île-de-France du 03 mars au 07 avril :

  • Saint-Lazare (Ligne 14) du 03 au 17 mars,
  • La Défense (RER A) du 21 au 31 mars,
  • Marne-La-Vallée-Chessy (RER A) du 21 au 31 mars,
  • Gare de Lyon (Ligne 1) du 03 au 07 avril,
  • Nanterre-Université (RER A) du 03 au 07 avril.

Dans les stations spécialement habillées aux couleurs de Paris 2024, les voyageurs trouveront à leur disposition des vélos et des vélos à bras connectés pour pédaler et cumuler des kilomètres.

(Crédits - Paris 2024)
(Crédits – Paris 2024)

Cette initiative se veut un symbole de l’engagement des Franciliens dans la candidature olympique et paralympique. La RATP mise en tous cas sur le maillage territorial et sur son expertise dans l’appui des grands événements pour convaincre les millions de voyageurs quotidiens.

L'inauguration de l'initiative de la RATP s'est notamment déroulée en présence de Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024 ; Elizabeth Borne, Présidente de la RATP ; et Pierre-Yves Bournazel, Délégué spécial auprès de la Présidente de Région en charge du projet olympique et paralympique (Crédits - Paris 2024)
L’inauguration de l’initiative de la RATP s’est notamment déroulée en présence de sportifs ; de Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024 ; d’Élisabeth Borne, Présidente de la RATP ; de Pierre Rabadan, Conseiller Sport auprès de la Maire de Paris ; et de Pierre-Yves Bournazel, Délégué spécial auprès de la Présidente de la Région en charge du projet olympique et paralympique (Crédits – Paris 2024)

Outre cette campagne promotionnelle et ludique, la RATP entend profiter de l’opportunité de la candidature et – le cas échéant – de l’organisation des Jeux, pour repenser sa flotte.

Pour les JO 2024, 100% de cette dernière sera ainsi considérée comme propre, avec par exemple 80% de bus électriques et 20% de bus qui fonctionneront au bio-GNV.

Cet engagement rejoint les propos formulés en octobre 2016 par la Présidente de la Région Île-de-France lors de la visite du Président du Comité International Olympique (CIO) à Paris.

« On parle de candidature écologique mais il n’y a pas de candidature écologique sans transports écologiques.

Ce programme sera un énorme atout pour le territoire : 100% des spectateurs des Jeux pourront être transportés par les transports en commun, et cela, aucune autre capitale dans le monde, aucune autre métropole, n’est capable de proposer une telle offre » avait notamment affirmé Valérie Pécresse au micro de « Sport & Société ».

Publicités

2 Thoughts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s