Ghani Yalouz nommé Directeur Général de l’INSEP

Directeur Technique National de la Fédération Française d’Athlétisme depuis 2009, Ghani Yalouz a été nommé Directeur Général de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP) et ce, en prenant la suite de Jean-Pierre De Vincenzi qui occupait cette fonction depuis 2013.

Par le passé, Ghani Yalouz avait occupé des fonctions de premier plan au sein de la Fédération Française de Lutte, en ayant été Directeur des équipes de France puis Directeur Technique National.

Ce parcours s’explique bien sûr par son expérience d’ancien sportif de haut niveau, lui qui fut vice-Champion olympique de lutte aux Jeux d’Atlanta en 1996.

(Crédits - Ghani Yalouz / Page Twitter)

(Crédits – Ghani Yalouz / Page Twitter)

Dès le 11 mars, Ghani Yalouz officiera donc à un nouveau poste d’envergure.

Structure majeure de la formation sportive française, l’INSEP abrite pas moins de 700 sportifs et dispose d’installations d’entraînements de grande qualité, sans oublier aussi des équipements dédiés à la médecine et à la récupération physique.

En octobre 2016, le Président du Comité International Olympique (CIO) avait d’ailleurs eu l’occasion de visiter les différents pôles implantés à l’Est de Paris.

Thomas Bach fut alors le premier dirigeant de l’institution de Lausanne (Suisse) à se rendre au sein de l’INSEP.

Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports, ont publié un communiqué commun pour saluer l’entrée en fonction prochaine de Ghani Yalouz et le travail effectué par Jean-Pierre De Vincenzi.

Ghani Yalouz « exercera ses fonctions au sein de l’établissement public dans un contexte à fort enjeux stratégiques : création du lieu unique, mise en place du Grand INSEP, développement d’axes prioritaires de renforcement, d’accompagnement et d’optimisation de la haute performance, dans la perspective notamment des Jeux d’hiver de PyeongChang 2018 et de la candidature de la France à l’organisation des Jeux Olympiques en 2024.

Patrick Kanner et Thierry Braillard saluent l’excellent travail conduit dans la mise en place de ces chantiers pendant 4 ans par Jean-Pierre De Vincenzi, comme en témoigne les bons résultats de la France aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio en 2016″ ont notamment déclaré les deux responsables gouvernementaux.

Signe de l’importance du rôle de l’INSEP dans la candidature – et le cas échéant dans le projet – de Paris 2024, une Convention de coopération avait été signée entre l’établissement public et le Comité de Candidature, en janvier 2016.

Le lien entre les deux entités est par ailleurs incarné par Jean-Philippe Gatien, Président du Conseil d’Administration de l’INSEP et Directeur des Sports auprès du Comité de Candidature de Paris 2024.

Récemment élevé au rang de Chevalier de la Légion d’honneur, ce dernier a notamment piloté les visites des Fédérations Internationales à l’automne 2016 dans la capitale.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s