JO 2026 : Le Conseil Fédéral Suisse instaure un Groupe de travail interdépartemental

A moins de 15 jours du dépôt officiel des dossiers de candidature auprès de Swiss Olympic, le Conseil Fédéral Helvète a engagé de premières discussions en vue d’apporter un soutien financier ferme à l’ambition olympique et paralympique pour 2026.

Ce vendredi 02 décembre, les membres du Conseil Fédéral – le Gouvernement Suisse – ont en effet échangé sur l’opportunité de présenter une candidature du pays à l’organisation des Jeux d’hiver.

Salle des séances du Conseil Fédéral (Crédits - Admin.ch)
Salle des Séances du Conseil Fédéral (Crédits – Admin.ch)

« Le Conseil Fédéral se réjouit [des travaux menés par les régions]. Il constate que les JO d’hiver peuvent être très porteurs pour le sport, l’économie et la société suisses.

Dans le même temps, il est clair qu’une manifestation sportive de cette envergure ne pourra pas avoir lieu sans un soutien financier substantiel des pouvoirs publics » a indiqué l’institution dans un communiqué.

Dès lors, dans l’optique de prochaines discussions et dans l’attente de la poursuite des travaux de Swiss Olympic, le Conseil Fédéral a pris la décision d’instaurer un Groupe de travail interdépartemental.

Ce dernier – qui sera placé sous la direction de l’Office Fédéral du Sport – apportera des informations utiles et des conseils à Swiss Olympic et aux quatre candidatures dans le cadre des études de faisabilité.

Guy Pamelin dirige depuis début 2016 le Département Fédéral de la Défense, de la Protection de la population et des Sports. Le DDPS chapeaute notamment l'Office Fédéral des Sports (Crédits - Keystone / Peter Klaunzer)
Guy Pamelin dirige depuis début 2016 le Département Fédéral de la Défense, de la Protection de la population et des Sports. Le DDPS chapeaute notamment l’Office Fédéral des Sports (Crédits – Keystone / Peter Klaunzer)

Si le Mouvement Olympique helvète fait le choix de déposer une candidature – la décision sera prise à l’été 2017 – le Conseil Fédéral se réunira à nouveau pour déterminer les modalités de soutien à cette entreprise.

« La décision du Conseil Fédéral dépendra de la faisabilité financière, du soutien de la population dans les régions et les communes concernées ainsi que du concept de durabilité, qui devra brosser un tableau très complet de l’impact des JO d’hiver dans notre pays.

En outre, le Conseil Fédéral se dit prêt à participer aux coûts des Jeux Olympiques. La forme et le montant de ce soutien seront décidés ultérieurement » a d’ailleurs fait savoir l’institution.

Au total, Swiss Olympic a chiffré à 24 millions de francs suisses (22,26 millions d’euros) le montant de la participation publique au budget de candidature.

Dans le cadre du projet de la Suisse Occidentale, la Ville de Sion s’est d’ores et déjà engagée sur un investissement de 1 million de francs (927 469 euros), tandis que les Cantons du Valais et de Vaud ont indiqué qu’ils apporteraient respectivement 4 millions (3,71 millions d’euros) et 1 million de francs (927 469 euros).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s