JO 2024 / Le baromètre de décembre 2015 : Los Angeles à la traîne sur les réseaux sociaux

Si le mois de novembre a été marqué par le retrait de la candidature de Hambourg (Allemagne), consécutif au référendum défavorable, le mois de décembre se caractérise par le maintien d’une forte dynamique en faveur de Rome (Italie), mais aussi et surtout, d’une candidature américaine à la traîne.

(Crédits - Capture d'écran / Sport & Société)
(Crédits – Capture d’écran / Sport & Société)

En effet, malgré le prestige de Los Angeles (Californie) et l’arrivée de grands noms du sport américain au sein du dispositif, la candidature aux JO 2024 peine à convaincre et à attirer l’attention sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Pour preuve, en l’espace d’un mois, Los Angeles 2024 n’a enregistré qu’un afflux de 66 « fans » sur Facebook alors que dans le même temps, Rome 2024 a bénéficié de l’appui de près de 4 100 « fans » supplémentaires.

Sans être complètement dépassée, la candidature américaine devra aborder l’année 2016 avec un intérêt croissant sur les réseaux sociaux. Car même si ces derniers ne font pas l’élection de la Ville Hôte, ils contribuent néanmoins à faire émerger – et parfois-même à consolider – les bases d’un soutien populaire indispensable pour remporter, in fine, l’adhésion des membres électeurs du Comité International Olympique (CIO).

Concernant Paris, la capitale française enregistre une progression moyenne sur Facebook (+ 385 fans) mais demeure largement en tête sur Twitter (+ 1 192 followers) par rapport à ses concurrentes.

Rome enfin confirme sa dynamique, au travers d’une communication efficace sur le terrain et sur les réseaux sociaux. Ces derniers sont d’ailleurs conçus comme de véritables outils au service de la candidature italienne, avec désormais près de 35 000 fans sur Facebook, soit près de trois fois plus que Paris 2024…

La candidature de la « Ville Éternelle »bien que critiquée par l’ancien Maire, Ignazio Marino – s’apprête donc à aborder l’année 2016 dans les meilleures conditions et ce, sous l’impulsion du charismatique et convaincant Luca di Montezemolo.

Luca di Montezemolo (Crédits - CONI / Ferdinando Mezzelani / GMT)
Luca di Montezemolo, Président du Comité de Candidature de Rome 2024 (Crédits – CONI / Ferdinando Mezzelani / GMT)
  • Les candidatures sur FACEBOOK
  1. Rome = 33 865 fans (+13,77%),
  2. PARIS = 11 252 fans (+3,54%),
  3. Los Angeles = 1 715 fans (+4%).
  • Les candidatures sur TWITTER
  1. PARIS = 19 592 followers (+6,48%),
  2. Los Angeles = 2 764 followers (+7,67%),
  3. Rome = 1 632 followers (+86,51%).
* Pour des raisons évidentes, la candidature de Hambourg 2024 n’est plus comptabilisée dans la base de données du Baromètre « Sport & Société ». La candidature de Budapest 2024 n’est pas non plus prise en compte, du fait de l’absence de pages officielles sur les réseaux sociaux.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s