JO 2024 : De nouvelles réunions pour Boston afin d’enrayer une opposition en forte hausse

Jusqu’à présent, le Comité de Candidature de Boston 2024 et les autorités locales s’étaient concentrés sur une série de réunions à l’échelle de la ville.

Cette semaine néanmoins, les promoteurs de la candidature américaine à l’organisation des Jeux d’été de 2024 ont annoncé le lancement prochain d’une nouvelle série de réunions, mais sur l’ensemble du territoire de l’État du Massachusetts. De fait, 20 réunions seront planifiées sur 20 semaines et ce, afin de permettre une rencontre avec les citoyens des principales villes de cet État de 6,5 millions d’habitants.

Boston 2024 - réunions

Si le calendrier détaillé n’a pas encore été présenté, Boston 2024 a pour l’heure précisé la tenue de cinq premières réunions :

  • 11 mars : Ville de Lowell, en présence de la Sénatrice Eileen Donoghue
  • 18 mars : Ville de Cambridge
  • Semaine du 23 mars : South Coast
  • 02 avril : Ville de Springfield
  • 07 avril : Ville de Malden, en présence du Sénateur Jason Lewis

Ces différents rendez-vous ont bien sûr pour objectif principal de présenter le concept olympique de Boston, mais ils doivent également permettre à la candidature de retrouver des couleurs auprès des citoyens.

En effet, face à une opposition importante et à une méfiance de la population vis-à-vis du financement éventuel des Jeux, l’adhésion au projet olympique est en baisse ces derniers jours.

Boston 2024 - sondage février 2015

Ainsi, un sondage réalisé dans la région de Boston par WBUR démontre une chute du soutien populaire de 7 points, mais surtout une hausse de l’opposition de 13 points. Dans le même temps, les indécis se montrent moins nombreux avec une baisse de 6 points en un mois.

L’opposition est également en forte augmentation dans la ville intra-muros.

Désormais, 48% des citoyens de Boston se déclarent opposés aux Jeux, soit une hausse spectaculaire de 15 points en un mois. Plus inquiétant encore, les partisans de la candidature se retrouvent minoritaires avec seulement 43% de soutien.

Pas sûr, dès lors, que le Maire Marty Walsh ne s’engage dans l’organisation d’un référendum à l’issue incertaine. Les opposants espèrent toutefois parvenir à obtenir la mise en place d’un tel scrutin.

Au risque de fragiliser les bases de la candidature américaine et ce, avant même son entrée sur la scène olympique qui interviendra officiellement le 15 septembre prochain, avec le dépôt de la lettre d’intention du Comité Olympique des États-Unis (USOC).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.