JO 2024 : Le Comité Olympique de Hongrie vote la réalisation d’une étude de faisabilité

Tandis que les États-Unis et l’Italie se sont officiellement lancés dans la course olympique pour les Jeux d’été de 2024 et dans l’attente d’une décision formelle de la France et de l’Allemagne, le Comité Olympique de Hongrie (HOC) vient de voter la réalisation d’une étude de faisabilité.

Cette dernière a été approuvé par 125 voix contre 1 et devrait être présentée en mai 2015.

Budapest - Parlement

Il y a quelques semaines, le Comité Olympique avait indiqué par la voix de son Président, qu’une décision concernant une candidature de Budapest, serait prise en février 2015.

Néanmoins, compte-tenu de l’opposition récente du Maire de la capitale, une étude de faisabilité apparaissait comme nécessaire dans le but de renverser la tendance et de présenter enfin un projet, après plusieurs annonces sans lendemain depuis des décennies.

Se basant sur la réforme olympique et les nouvelles dispositions de l’Agenda 2020, les autorités olympiques de Hongrie vont donc mener dans les prochains mois une étude pour analyser la faisabilité technique relative à l’organisation d’un événement de l’importance des Jeux, mais aussi la faisabilité économique relative à l’aménagement d’infrastructures liées directement ou indirectement aux JO.

Illustration : Vue du dôme du Parlement de Hongrie à Budapest (Crédits – Flickr / Dennis Jarvis)

8 pensées

  1. Encore un changement de cap hongrois… Décidément, le projet semble toujours avoir ses partisans !

    Une étude de faisabilité semble être une excellente idée dans un premier temps… Encore qu’il aurait fallu la faire depuis quelques mois déjà… Il faudra être rapide et efficace pour répondre à l’invitation olympique avant septembre… Surtout que d’ici là, d’autres pays se seront clairement positionnés.

    Visiblement, le plus dur à convaincre sera le Maire de Budapest, qui n’a pas l’air très inspiré par cette perspective (sans doute par crainte d’une opposition publique et politique que mettrait son poste en situation délicate). Mais l’Agenda 2020 a tous les avantages pour bénéficier à termes à la capitale hongroise.

    Malgré tout, cette étude pourrait avoir avant tout vocation à viser plus loin : étant donné qu’il y aura déjà 2 candidates européennes assurée, une troisième, française, probable (et vues les dernières déclarations de nos politiques et dirigeants sportifs, disons le clairement, certaine également), également un potentiel intérêt à ne pas négliger de Bakou (qui reste silencieuse actuellement du fait de son travail focalisé principalement sur ses Jeux Européens dans 4 mois, mais qui pourrait bien se réveiller durant l’été, ou même avant et se faire une belle publicité dés l’évènement incroyable qu’elle organisera en juin)… N’oublions pas les éternels Qataris et les survitaminés Américains… La ville clairement aura une rude concurrence ! Et son manque de soutien politique envers les JO pourra lui jouer des tours (à l’instar de ce qu’a connu maintes et maintes fois la France…).

    Cela étant, le CIO saurait être séduit par cette destination attractive d’Europe centrale, également riche capitale européenne (en termes culturels, historiques et touristiques aujourd’hui). Un coin du monde encore trop peu exploité par le CIO, et qui demandent à être remarqué (grâce notamment à des Championnats continentaux et mondiaux). D’autant plus que l’Agenda 2020 est ouvert à recevoir bien plus des candidatures que par le passé !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.