JO 2026 : Le Républicain Rob Astorino veut ramener les Jeux à Lake Placid

Candidat au poste de Gouverneur de l’État de New York, le Républicain Rob Astorino, a récemment assuré de son soutien les promoteurs d’une candidature olympique de Lake Placid.

Hôte des Jeux d’hiver en 1932 et 1980, la ville pourrait à nouveau présenter un projet pour l’organisation des Jeux de 2026. Si les chances de succès sont à l’heure actuelle minimes, les partisans d’une offre olympique espèrent pouvoir faire alliance avec Montréal (Canada) afin de convaincre les instances internationales olympiques.

Mais pour y parvenir, la ville devra être en mesure de mettre en place un solide dossier technique, tout en justifiant la présentation d’une candidature bi-nationale.

Or, malgré la possibilité de présenter une telle candidature – en raison de contraintes géographiques ou topographiques – le Comité International Olympique (CIO) n’a jamais franchi le pas.

Lake Placid 1980 - Cérémonie d'ouverture

Quoiqu’il en soit, Rob Astorino croit à la possibilité de ramener les JO d’hiver à Lake Placid.

Selon lui, « Lake Placid et Montréal ont déjà accueilli les Jeux Olympiques par le passé et disposent d’infrastructures sportives.

Les deux villes sont par ailleurs assez proches l’une de l’autre ».

Mais en dépit de cette volonté affichée – promesse de campagne électorale ou réelle motivation – l’éventualité d’une candidature olympique ne fait pas l’unanimité à l’heure actuelle.

Le Maire de Lake Placid lui-même estime que les obstacles seraient nombreux sur la route de la candidature et, le cas échéant, des préparatifs d’organisation. Car outre un coût de candidature estimé entre 25 et 30 millions de dollars (près de 20 à 24 millions d’euros), Lake Placid serait indéniablement confrontée à des difficultés logistiques.

Pour Craig Randall en effet, « les Jeux Olympiques d’hiver comme nous les connaissons aujourd’hui, sont en dehors de la capacité de Lake Placid, pas en termes de sites, mais en ce qui concerne la taille de l’événement ».

Redonner un nouvel élan aux Jeux d’hiver et faire revenir ces derniers à une taille plus humaine en surfant sur ce point, sur la réforme prochaine du Mouvement olympique. Le défi principal des partisans de Lake Placid 2026 sera sans nul doute celui-ci.

Avec l’espoir de recevoir un écho favorable au sein de la sphère olympique mondiale.

Illustration : Crédits – Lake Placid 1980 / TimesUnion

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.