JO 2024 : Les Mondiaux d’athlétisme comme tremplin au projet olympique américain

En présentant la candidature de la ville d’Eugene (Oregon) et son Hayward Field Stadium, les États-Unis ont l’ambition d’accueillir les premiers Mondiaux d’athlétisme de leur Histoire.

Depuis la création de l’événement en 1983, les États-Unis n’ont en effet jamais organisé les Championnats du Monde. Cela pourrait donc changer dès 2019.

Eugene 2019 - vue de la piste du Hayward Field Stadium

Toutefois, la candidature américaine devra faire face à deux puissantes rivales : Doha (Qatar) et l’expérimentée Barcelone (Espagne). Les deux villes possèdent des installations de grande qualité et proposent de faire du rendez-vous athlétique, une célébration internationale.

De son côté, Eugene ne propose qu’un stade de 10 500 places qui devrait indéniablement être remanié afin de répondre aux exigences techniques et logistiques d’un tel événement.

Jusqu’à présent, le Hayward Field n’a accueilli que des championnats régionaux voire fédéraux ainsi que les entraînements de l’équipe d’athlétisme des États-Unis en vue des JO 2008 et 2012. Dans les prochains mois, l’enceinte devrait à nouveau héberger les athlètes américains dans le cadre des préparatifs aux Jeux de Rio 2016.

Le choix de cette ville de l’État de l’Oregon peut paraître surprenant, mais les instances sportives américaines semblent croire aux chances de succès de la candidature.

Ainsi, le Comité Olympique des États-Unis (USOC) a récemment apporté son soutien à la candidature d’Eugene, estimant même qu’elle pourrait servir de véritable tremplin au lancement prochain du projet olympique américain pour les Jeux d’été de 2024.

Eugene 2019 - Hayward Field Stadium

Comme l’a ainsi affirmé Scott Blackmun, Directeur général de l’USOC, « un de nos objectifs au cours des trois ou quatre prochaines années est de devenir un participant plus actif et engagé dans le Mouvement olympique.

Cela devra évidemment passer par la participation à des événements mais aussi à l’organisation de championnats.

L’offre de l’USA Track and Field (Fédération Américaine d’athlétisme) est un élément important dans ce processus et nous aimerions beaucoup apporter pour soutenir Eugene dans sa quête d’organiser les Mondiaux 2019.

L’organisation d’un tel événement permettrait d’accroître le développement de l’athlétisme aux États-Unis et l’USOC y est particulièrement favorable ».

La Fédération Internationale d’athlétisme (IAAF) effectuera une visite des trois villes candidates dans le courant du mois d’octobre, avant de désigner la Ville Hôte, le 18 novembre prochain à Monaco.

Illustrations : Crédits – Oregon 2014

Laisser un commentaire