Milan-Cortina 2026 : Le projet du Centre de glisse se précise

Longtemps controversé en raison de son coût en augmentation depuis la phase de candidature et alors que le temps presse à trois ans des Jeux d’hiver de 2026, le projet de nouvelle piste de bobsleigh, luge et skeleton de Cortina d’Ampezzo devrait franchir une étape déterminante le 18 janvier prochain.

Visuel du futur Centre de glisse de Cortina d’Ampezzo, Italie (Crédits – Infrastrutture Milano Cortina 2026 S.p.A.)

Haut lieu des sports d’hiver en Italie, hôte des Jeux en 1956, Cortina d’Ampezzo s’apprête à vivre une nouvelle fois l’aventure olympique, avec l’accueil programmé d’une partie des compétitions des Jeux de 2026.

La station des Dolomites recevra à cette occasion les épreuves de curling et de curling-fauteuil au sein du Cortina Olympic Stadium, ainsi que les compétitions féminines de ski alpin sur le site de l’Olimpia delle Tofane, qui abritera également les épreuves de para-ski alpin et de para-snowboard lors des Jeux Paralympiques.

Cortina d’Ampezzo sera en outre l’écrin des épreuves de bobsleigh, luge et skeleton sur un site dont le réaménagement a été l’objet de doutes – notamment exprimés par la Commission d’Évaluation du Comité International Olympique (CIO) en 2019 – et de vives critiques depuis la désignation de l’attelage Milan-Cortina pour l’organisation des JO 2026, allant même jusqu’à l’évocation d’une délocalisation des épreuves concernées sur un site à l’étranger.

Fermée au public depuis 2008, la structure existante laissera in fine place à un équipement flambant neuf qui nécessitera tout de même un investissement proche des 85 millions d’euros, soit une facture prévisionnelle bien au-delà des projections initiales qui tablaient sur une enveloppe de 53,242 millions de dollars (47,01 millions d’euros), avant qu’une réévaluation du projet ne porte l’estimation à 61 millions d’euros.

Il faut dire que si certains ont pu plaider pour une rénovation du site historique, la complexité des aménagements a finalement conduit à l’établissement d’un projet articulé sur la base d’une nouvelle piste dont la jauge devrait atteindre 5 500 places au moment des Jeux.

Destiné à devenir un centre d’excellence pour l’apprentissage et la pratique du bobsleigh, de la luge et du skeleton en Italie, avec aussi la volonté de recevoir régulièrement des compétitions d’envergure, le futur équipement a d’ailleurs récemment été dévoilé dans une vidéo promotionnelle mise en ligne par la Società Infrastrutture Milano Cortina 2026 S.p.A. en charge des grands chantiers liés à l’accueil des Jeux.

Dans ce document, la Société retrace les près de 70 ans d’histoire de la piste Eugenio Monti – à grand renfort d’images d’archives – tout en amorçant la présentation de la nouvelle piste avant de s’achever sur la devise olympique, « Plus vite, Plus haut, Plus fort – Ensemble ».

Au fil de la dynamique vidéo, le Centre de glisse apparaît alors au milieu de l’environnement caractéristique du territoire montagneux de Cortina. L’insertion paysagère est même renforcée par l’utilisation importante du bois, notamment au niveau de la zone d’embarquement.

Adopté au début du mois de décembre 2022 à la quasi-unanimité des élus municipaux de Cortina d’Ampezzo, le projet va désormais être présenté le 18 janvier prochain pour une approbation définitive de l’ensemble des parties prenantes, sous l’égide de la Società Infrastrutture Milano Cortina 2026 S.p.A. et de son Président, Luigivalerio Sant’Andrea.

L’enclenchement des travaux devra par la suite s’opérer selon un calendrier particulièrement restreint afin de pouvoir livrer le nouvel équipement dans les temps avant l’ouverture des Jeux.

Laisser un commentaire