Pékin 2022 précise les contours du relais de la flamme paralympique

Engagé dans la dernière ligne droite avant la tenue des Jeux d’hiver, en février et mars 2022, le Comité d’Organisation de Pékin 2022 a détaillé il y a peu les contours du relais de la flamme paralympique qui, à l’instar de celui consacré à la flamme olympique, sera adapté pour répondre aux exigences sanitaires.

Vue extérieure du Stade Olympique de Pékin (Crédits – Beijing 2022 / Tie Jiang)

A la fin du mois d’octobre, en marge des célébrations des 100 jours restants avant l’ouverture des Jeux, le Comité d’Organisation de Pékin 2022 (BOCOG) avait présenté le relais de la flamme olympique qui, contexte oblige, se déroulera dans un format inédit.

Par suite, fin novembre, les acteurs du BOCOG ont cette fois exposé les contours du relais de la flamme paralympique.

Ce dernier mobilisera quelques 600 porteurs entre le 02 et le 04 mars, jour de l’embrasement programmé de la vasque au sein du « Nid d’Oiseau » de la capitale chinoise. Durant ces journées pensées autour du slogan « Santé, joie et énergie », les relayeurs se succéderont dans les trois zones destinées à recevoir les compétitions du 04 au 13 mars, soit Pékin bien sûr, mais aussi Zhangjiakou et Yanqing.

La présentation du relais de la flamme paralympique a par ailleurs été l’occasion de promouvoir la publication d’un Guide de services aux personnes en situation de handicap pour les Jeux de 2022, ainsi qu’un Manuel pour les athlètes et les officiels réalisé en braille et en gros caractères. Ces ouvrages apportent notamment des éléments d’informations concernant le calendrier des épreuves ou encore le rôle des volontaires engagés dans le cadre des Jeux.

Vue de la mascotte des Jeux Paralympiques de Pékin 2022 (Crédits – Beijing 2022 / Lang Fengjie)

Sur ce dernier point, le BOCOG – qui s’était félicité il y a quelques semaines du succès de la campagne de recrutement des volontaires – a fait savoir que plus de 2 400 Chinois en situation de handicap avaient formulé une candidature pour intégrer ce programme.

In fine, 19 d’entre eux ont été sélectionnés par les organisateurs des Jeux d’hiver et seront dès lors mobilisés aux côtés de milliers d’autres volontaires pour assurer le bon déroulement des épreuves.

Laisser un commentaire