Tokyo 2020 : Thomas Bach finalement attendu dès le 08 juillet

Il devait arriver au Japon le 12 juillet, puis avait été annoncé à partir du 09 juillet. Finalement, le Président du Comité International Olympique (CIO) posera le pied sur le sol nippon dès le 08 juillet et ce, afin de pouvoir convenablement respecter une quarantaine de trois jours imposée dans l’archipel, avant de poursuivre un séjour ponctué bien sûr par la tenue des Jeux de Tokyo 2020.

Thomas Bach, Président du CIO, en octobre 2020 dans son bureau au siège de l’institution (Crédits – CIO / Greg Martin)

A un peu plus de trois semaines de l’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (23 juillet), le Président du CIO fera son entrée au Japon dès le jeudi 08 juillet.

Thomas Bach, qui devait se rendre dans la capitale nippone en mai dernier, avant d’y renoncer au regard du contexte sanitaire et des contraintes liés à la crise du Covid-19, entamera alors un séjour qui devrait le conduire à Hiroshima le 16 juillet.

A cette date, l’ancien escrimeur allemand pourrait célébrer le début de la Trêve olympique depuis la ville martyre frappée par le feu nucléaire le 06 août 1945.

Le lendemain, le Président du CIO regagnera Tokyo pour débuter les travaux de la Commission Exécutive de l’instance, avant d’enchaîner par la tenue de la 138ème Session, à compter du 20 juillet. Ladite Session devra en particulier entériner le choix de Brisbane comme hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2032.

Le Président du CIO, Thomas Bach, en compagnie de la triple Championne Olympique de triathlon, Ueda Ai, de la joueuse de para-badminton, Satomi Sarina, et de l’escrimeur Chida Kenta, lors de sa visite du Village des Athlètes à Tokyo, le 17 novembre 2020 (Crédits – CIO / Greg Martin)

Le 23 juillet, Thomas Bach, accompagné des personnalités nippones et étrangères, comme Jill Biden et Emmanuel Macron, se rendra au Stade Olympique de Tokyo pour assister à une Cérémonie d’ouverture qui, à bien des égards, promet d’être singulière.

Au cours de son séjour au « Pays du Soleil Levant », le Président du CIO devrait également s’entretenir avec les autorités locales et nationales avec lesquelles il échange régulièrement depuis plus d’un an et l’annonce du report des Jeux.

Laisser un commentaire