LA 2028 : LAWA propose une nouvelle phase de modernisation de l’aéroport LAX

D’ores et déjà engagé dans un vaste chantier de modernisation de l’aéroport international LAX de Los Angeles pour un investissement global de 14 milliards de dollars (12,37 milliards d’euros), l’autorité de gestion de la structure réfléchit actuellement à la mise en œuvre d’une nouvelle portion de travaux.

Ainsi, l’autorité Los Angeles World Airports (LAWA) a récemment annoncé la réalisation à venir d’une étude d’impact afin de préciser les contours d’un projet reposant sur l’aménagement de nouvelles structures au cœur des installations existantes du deuxième aéroport le plus fréquenté des États-Unis.

Cartographie globale des aménagements envisagés par l’autorité LAWA (Crédits – Los Angeles World Airports)

Concrètement, LAWA ambitionne de bâtir deux nouveaux terminaux d’accueil pour les millions de passagers qui transitent par la plateforme aéroportuaire californienne chaque année.

Le premier bâtiment prendrait la dénomination de Complexe 0 et serait édifié à l’Est du Terminal 1. L’aménagement de cet équipement assurerait à l’aéroport un gain de onze portes d’embarquement supplémentaires.

Visuel du Complexe 0 imaginé pour l’aéroport international LAX (Crédits – Los Angeles World Airports)

Le second bâtiment revêt une importance encore plus forte, tant par sa localisation que par ses caractéristiques.

De fait, l’autorité prévoit l’installation de douze portes d’embarquement pour des vols à destination des États-Unis et pour des vols internationaux au sein d’un Terminal 9 qui prendrait place à l’intersection des boulevards Century et Sepulveda.

Afin de garantir une accessibilité optimale à ce bâtiment excentré – mais néanmoins équipé de bureaux, de commerces et d’un parking surélevé – LAWA préconise deux chantiers annexes d’ampleur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’une part, l’aménagement du Terminal 9 devrait nécessiter la construction parallèle d’une passerelle piétonne au dessus du boulevard Sepulveda, passerelle qui relierait le nouveau Terminal aux structures existantes du Terminal 7 et du Terminal 8.

D’autre part, un aménagement spécifique serait sans doute utile pour relier le Terminal 9 aux équipements de la navette Automated People Mover (APM). Si ce dernier point devait être acté avec la construction d’une station d’embarquement et de desserte, il conviendrait toutefois de revoir les plans initiaux de l’APM dont la construction a récemment débuté et doit s’échelonner jusqu’en 2023 pour un coût de 4,9 milliards de dollars (4,33 milliards d’euros).

Visuel de la passerelle reliant le Terminal 9 et le Terminal 8 (Crédits – Los Angeles World Airports)

L’édification de ces deux nouveaux bâtiments aurait en outre des répercussions sur les équipements existants, avec notamment un besoin d’adaptation et de réfection des abords des différents Terminaux ainsi que des pistes de décollage et d’atterrissage.

Quoiqu’il en soit, à ce stade, aucune date n’a été fixée quant au lancement de ce vaste projet et aucun coût prévisionnel n’a été annoncé, même si les gestionnaires de LAWA auront sans doute à l’esprit une échéance précise à respecter.

En effet, à l’instar des autres chantiers en cours sur la plateforme aéroportuaire, LAWA a parfaitement conscience de la nécessité d’être pleinement opérationnel dans l’optique des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de Los Angeles 2028, ce qui obligerait les futures parties prenantes à se mettre d’accord dans un délai resserré et ce, afin de livrer à temps les nouveaux bâtiments.

Visuel de l’Automated People Mover (Crédits – Los Angeles World Airports)

L’annonce de probables chantiers à venir sur l’aéroport LAX intervient dans un contexte particulièrement riche pour la plateforme aéroportuaire et ses gestionnaires.

En décembre 2018, le Terminal 1 entièrement repensé a ainsi été inauguré en présence du Maire de Los Angeles, Eric Garcetti. Quelques semaines auparavant, LAWA et American Airlines avaient présenté les contours d’une refonte du Terminal 4 et du Terminal 5 afin d’offrir confort et services aux passagers et aux employés.

Entre-temps, et au-delà de la présentation du projet de navette automatique, un autre chantier avait été annoncé, avec l’installation dès 2023 d’un vaste pôle d’échanges multimodal à proximité de l’aéroport LAX.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.