La coentreprise commerciale de LA 2028 et de l’USOC se renforce

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Los Angeles 2028 n’auront lieu que dans neuf années, mais les préparatifs d’organisation de l’événement sont néanmoins d’ores et déjà en cours.

Même si la discrétion est de mise à l’heure actuelle – avec une communication limitée de la part du Comité d’Organisation – les chantiers administratifs, sportifs et urbains se déploient progressivement.

(Crédits – LA 2028)

Durant l’année 2019 – sans doute au cours du second semestre – le Comité d’Organisation va notamment s’atteler à la mise en place de son programme sportif à destination de la jeunesse de Los Angeles, l’une des promesses issues de l’accord signé à l’été 2017 avec le CIO.

En lien avec l’institution de Lausanne (Suisse), et indépendamment des initiatives privées ou municipales, comme SwimLA, le Comité d’Organisation devrait ainsi accompagner l’installation d’actions sportives pour un coût global de 160 millions de dollars (141 millions d’euros) d’ici 2028.

Au-delà de ce chantier-phare, LA 2028 va aussi se consacrer à la stratégie financière entourant les Jeux, avec le travail de la structure US Olympic and Paralympic Properties, chargée de la gestion des droits marketing et commerciaux du Comité Olympique des États-Unis (USOC) et de LA 2028.

La semaine passée, ladite structure s’est d’ailleurs renforcée avec l’arrivée annoncée de Christopher Pepe.

(Crédits – Christopher Pepe / Compte LinkedIn)

Diplômé de l’Université Villanova (Pennsylvanie) en Science Politique et en Droit International, ce dernier a exercé diverses fonctions stratégiques au cours des dernières années. Après avoir été l’un des membres fondateurs de la Major League Soccer entre 1996 et 2000, Christopher Pepe a notamment travaillé au service de Yahoo, puis de VISA.

En poste durant neuf ans au sein de la société financière – Partenaire Mondial du CIO depuis 1986 – il aura assuré les fonctions successives de Vice-Président chargé des partenariats mondiaux et du marketing événementiel (2006-2008), Chef des partenariats sportifs et de divertissement aux États-Unis (2008-2012), et de Chef des partenariats stratégiques (2012-2015).

Désormais installé aux fonctions de Directeur Commercial de l’US Olympic and Paralympic Properties, Christopher Pepe sera placé sous l’autorité de Kathy Carter, Directrice du Marketing de l’entité. A ce poste, il sera notamment chargé de la conception et de la stratégie globale de parrainage des marques Team US et LA 2028, et devra garder à l’esprit les objectifs ambitieux fixés par les autorités olympiques américaines.

Ces dernières entendent en effet lever au moins 5 milliards de dollars de revenus de sponsoring au cours des prochaines années (4,40 milliards d’euros), dont une bonne partie en lien direct avec le Programme des Sponsors des Jeux de Los Angeles 2028.

La manne financière pourrait être encore plus grande si l’on considère l’intérêt porté par l’USOC pour une candidature à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver.

Si pour l’heure, aucune échéance ferme n’a été annoncée, la perspective de 2030 apparaît toutefois comme la plus probable pour présenter le projet de Salt Lake City (Utah), Ville Hôte des JO 2002 et aujourd’hui sélectionnée par l’USOC pour concourir à nouveau sur la scène olympique.

(Crédits – Gene Sykes / Page Twitter)

Outre l’annonce de l’arrivée de Christopher Pepe au sein de la coentreprise commerciale, l’actualité de LA 2028 a récemment été marquée par la visite de Gene Sykes au Président du Comité International Olympique (CIO).

Directeur Général du Comité de LA 2028 jusqu’au 1er janvier 2019, Gene Sykes occupe désormais un rôle consultatif au sein du Conseil d’administration de la structure en charge de l’organisation des Jeux.

A ce titre, celui qui avait accordé une interview à « Sport & Société » en octobre 2017, s’est dernièrement rendu à Lausanne (Suisse) afin de rencontrer Thomas Bach pour faire un point d’étape des divers travaux engagés par les équipes de LA 2028, un déplacement qui intervient quelques mois après la venue à Los Angeles d’une délégation du CIO.

Cette visite de Gene Sykes illustre parfaitement le contact régulier entre LA 2028 et le Mouvement Olympique. La poursuite des discussions entre les deux parties devrait d’ailleurs permettre d’affiner progressivement le concept des Jeux.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.