JO 2024 : Le CIO confirme la tenue de la 130ème Session à Lima (Pérou)

La Commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a acté ce jeudi le maintien de la 130ème Session à Lima (Pérou) et ce, alors que des doutes étaient apparus au cours des dernières semaines concernant la capacité de la ville et du pays à organiser l’événement.

En raison des graves intempéries qui ont frappé le pays et compte-tenu également des difficultés opérationnelles rencontrées par le Comité National Olympique, la question avait été ouvertement posée d’une délocalisation de la Session. Les villes de Doha (Qatar), Dubaï (Émirats Arabes Unis), Singapour, ou encore Bangkok (Thaïlande) avaient dès lors été évoquées comme de potentiels plans alternatifs.

Vue de la Salle de Présentation et d’Annonce (Crédits – CIO / Ubald Rutar)

Finalement, après avoir contribué à l’octroi d’une enveloppe de 600 000 dollars en soutien aux autorités péruviennes à la suite des inondations, le CIO a choisi de maintenir sa confiance à l’égard des organisateurs désignés en décembre 2014.

« Cette décision prise par la Commission exécutive est aussi un témoignage de solidarité à l’égard du Pérou et de sa population en réponse au souhait exprimé par le Gouvernement péruvien, lequel nous a donné l’assurance que la Session du CIO serait organisée de manière impeccable » a fait savoir le Président de l’institution, Thomas Bach.

La 130ème Session aura une importance particulière, puisqu’elle sera notamment consacrée à l’élection – le 13 septembre – de la Ville Hôte des Jeux d’été de 2024.

Les discussions actuelles du CIO avec Los Angeles (États-Unis) et Paris (France) pourraient par ailleurs aboutir à la désignation de la Ville Hôte des Jeux de 2028.

« Le monde entier aura les yeux rivés sur Lima. Nous sommes convaincus que la tenue de la Session du CIO enverra un message fort au Pérou et au reste de la planète, à savoir que nous sommes prêts à accueillir le monde maintenant que la situation d’urgence est derrière nous.

Qui plus est, cette rencontre attirera l’attention de la communauté internationale sur notre pays, alors que nous recevrons plusieurs Chefs d’État, de nombreux délégués gouvernementaux de haut rang et plus de 2 000 membres de la presse internationale.

C’est la raison pour laquelle nous avons réaffirmé notre soutien à l’organisation de la Session du CIO, laquelle a déjà été déclarée événement d’intérêt national. Nous allons maintenant émettre un décret d’application à cette fin » a affirmé Pedro Pablo Kuczynski, Président du Pérou.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour l’envisager, l’organisation de la 130ème Session du CIO à Lima pourrait être un tremplin en vue d’une possible candidature de la capitale péruvienne – 8,5 millions d’habitants – à l’organisation des Jeux Olympiques.

En juillet 2015, le Président du Comité National Olympique – écarté depuis en raison de poursuites judiciaires à son encontre – avait publiquement évoqué cette perspective pour l’Olympiade 2032.

Une telle entreprise ne sera néanmoins pleinement envisageable qu’en cas de succès de la tenue de la 130ème Session du CIO, mais aussi et surtout de l’organisation des Jeux Panaméricains de 2019.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s