JO 2024 / Le baromètre de novembre 2015 : Dynamique persistante en faveur de Rome

Deux mois après le lancement des candidatures à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2024 et un mois après la publication du premier baromètre « Sport & Société », force est de constater que les cinq Villes Candidates ne sont pas toutes logées à la même enseigne en ce qui concerne l’attrait sur les réseaux sociaux.

Si Rome (Italie) et Paris (France) faisaient la course en tête en octobre 2015, il en est de même en ce mois de novembre.

Affiche du concours Obiettivo 2024 (Crédits - Rome 2024)
Affiche du concours Obiettivo 2024 (Crédits – Rome 2024)

Toutefois, la « Ville Éternelle » confirme sa bonne présence sur Facebook et Twitter et enregistre une dynamique importante, que ce soit sur la première (+14,4%) ou sur la seconde (+40,22%) plate-forme sociale.

Il faut dire que Rome mise sur une importante communication visuelle, avec le slogan « We want Roma », et avec le lancement récent d’un concours à destination des jeunes photographes et vidéastes.

Pour Paris, la dynamique est moindre (+5,5% sur Facebook et +8,8% sur Twitter), malgré la présentation du projet de Village Olympique à Pleyel / L’Île-Saint-Denis au début du mois. Mais c’est avant tout la triste actualité des derniers jours relatives aux attentats du 13 novembre qui a sans doute pesé sur la popularité de la candidature tricolore et ce, en dépit du soutien exprimé par le Président du Comité International Olympique (CIO).

Derrière les deux cités européennes, Los Angeles (États-Unis) progresse sensiblement, mais demeure néanmoins à un niveau relativement faible au regard de l’importance de cette candidature et du prestige internationale de la ville.

Ainsi, la « Cité des Anges » connaît une hausse de popularité de 7,29% sur Facebook et de 17,81% sur Twitter. Avec ces chiffres, LA 2024 – qui a récemment annoncé l’arrivée dans ses rangs de deux personnalités californiennes – s’installe confortablement en troisième position du baromètre « Sport & Société ».

Capture d'écran de la page Twitter de Hambourg 2024
Capture d’écran de la page Twitter de Hambourg 2024

Une semaine avant la clôture de son référendum, et alors qu’elle enregistre une baisse sensible dans l’opinion publique selon un nouveau sondage, la candidature de Hambourg (Allemagne) arrive à se développer sur Twitter, avec une hausse de 53,01%.

Toujours absente de Facebook – en attendant les résultats du référendum olympique et le déploiement d’une nouvelle communication numérique – Hambourg 2024 poursuit la stratégie qui a fait sa force au cours des derniers mois.

Ainsi, comme l’a précisé le Directeur Général de la candidature dans le cadre d’une interview exclusive accordée à « Sport & Société », l’information se fait par le biais du site Internet et de la page Twitter de la candidature, tandis que la communication promotionnelle se fait par l’intermédiaire des pages de soutien, pages notamment développées par l’entreprise partenaire, « Miniatur Wunderland ».

Dernière Ville Candidate, Budapest (Hongrie) n’a pas encore pris la mesure de l’importance des réseaux sociaux en ce qui concerne une campagne olympique.

La capitale hongroise affiche toutefois une présence sur Facebook et Twitter, mais avec des comptes qui ne semblent pas être officiels et qui surtout manque d’actualisation. De fait, la progression est à chaque fois relativement limitée.

  • Les candidatures sur FACEBOOK
  1. Rome = 29 766 fans (+14,4%),
  2. PARIS = 10 867 fans (+5,5%),
  3. Budapest = 2 310 fans (+0,65%),
  4. Los Angeles = 1 649 fans (+7,29%),
  5. Hambourg = Pas de page officielle.
  • Les candidatures sur TWITTER
  1. PARIS = 18 400 followers (+8,8%),
  2. Los Angeles = 2 567 followers (+17,81%),
  3. Rome = 875 followers (+40,22%),
  4. Hambourg = 661 followers (+53,01%),
  5. Budapest = 13 followers (+62,5%).
Publicités

5 Thoughts

  1. Le compte non-officiel Feuer und Flamme, de loin le plus suivi et le plus actif sur twitter, a en revanche enregistré une chute spectaculaire : de 99k followers à 81k seulement.

    J'aime

    1. L’approche du référendum a sans doute bénéficié aux opposants à la candidature allemande.

      Le dernier sondage montre également une érosion de soutien à 56% contre 63% en septembre.

      Vous êtes en tous cas invité à suivre le live-tweet et l’article dédié aux résultats, ce dimanche dès 18h00.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s