JO 2024 : Boston engrange les soutiens politiques

La candidature de Boston (Massachusetts) est indéniablement en position de force face à ses rivales américaines de Washington District of Columbia, Los Angeles (Californie) et San Francisco (Californie).

Boston 2024 bénéficie en effet d’un fort élan de sympathie, notamment sur les réseaux sociaux, d’un projet technique intéressant, mais aussi d’un soutien institutionnel et politique massif.

De fait, après les soutiens du Gouverneur de l’État du Massachusetts, Deval Patrick, de l’ancien Gouverneur et candidat à l’élection présidentielle, Mitt Romney, du Maire de la ville, Marty Walsh, c’est désormais au tour de l’ancien Premier Magistrat de Boston, Ray Flynn, d’apporter son soutien à la candidature.

Maire de 1984 à 1993, il estime notamment que Boston « serait un endroit idéal pour les Jeux Olympiques et Paralympiques.

La ville est une leçon de durabilité. Ses traditions et son Histoire sont à jamais gravés dans le parcours de Boston. La ville possède des valeurs qui sont emblématiques des Jeux ».

122310rowlings244.jpg

Les propos de Ray Flynn rejoignent ceux exprimés il y a peu par l’actuel Maire de Boston. Marty Walsh avait notamment affirmé que « si Boston est choisi comme site olympique, ce serait une formidable opportunité pour la ville et ce, dans divers domaines ».

Concernant la mise en œuvre du projet olympique et l’implication de son successeur, Ray Flynn se montre enthousiaste et optimiste.

Selon lui, « pour conduire à bien le projet olympique, il faut des gens uniques pour être en mesure de planifier un tel événement.

Il faut que ce soit fait de façon professionnelle avec une bonne planification et une implication des entreprises

Ce sera la clé, mais je suis sûr que Marty Walsh mobilisera toutes les bonnes volontés ».

Mais Ray Flynn n’est pas le seul homme politique local à soutenir la candidature de Boston 2024.

Le Maire de Braintree (35 800 habitants), Joseph Sullivan, ainsi que le Maire de Quincy (92 300 habitants), Thomas Koch, proches banlieues de la principale ville du Massachusetts, ont également fait part de leur appui au projet olympique.

Pour Thomas Koch, « ce serait une bonne chose sur le plan économique. Dans une économie mondiale, attirer l’attention sur cette région serait tout simplement phénoménal ».

Illustration : Crédits – Angela Rowlings / Boston Herald

Laisser un commentaire