L’US Open prépare sa modernisation avec l’aménagement d’un toit rétractable pour le Stade Arthur Ashe

Les dirigeants de la Fédération Américaine de Tennis (UTSA) ont récemment dévoilé le plan de modernisation du complexe « Billie Jean King National Tennis Center », enceinte du tournoi de l’US Open comptant parmi les quatre majeurs du Grand Chelem.

Distancé par l’Open d’Australie et ses trois courts équipés de toitures rétractables et menacé par Wimbledon et son plan de restructuration présenté il y a quelques mois, le site implanté depuis 1978 dans le parc de Flushing Meadows, se devait de réagir et de prendre les devants.

Flushing Meadows - Arthur Ashe Stadium roof

Ainsi, malgré la difficulté technique d’un tel chantier, les organisateurs ont décidé d’aménager un toit rétractable au dessus du mythique Arthur Ashe Stadium. D’ici la saison 2017-2018, ce stade de 22 500 places aura donc droit à une toiture et ce, afin de ne plus avoir à subir les caprices météorologiques et par conséquent, le report des finales.

Le plan de modernisation du site américain comprend également la rénovation du Louis Armstrong Stadium. Dotée d’une capacité actuelle de 10 000 places, l’enceinte réhabilitée pourra accueillir jusqu’à 15 000 spectateurs à l’horizon 2018.

Adossé au Louis Armstrong Stadium, le Grandstand – troisième plus grande enceinte du complexe américain – devrait aussi être réaménagé. Ainsi, les organisateurs envisagent la destruction de l’infrastructure actuelle (6 000 places) et l’édification d’un nouvel écrin de 8 000 places, près du Arthur Ashe Stadium.

Flushing Meadows - new Grandstand Stadium

Le coût global des travaux est estimé par l’UTSA à 550 millions de dollars (410,97 millions d’euros), dont plus de 100 millions (74,72 millions d’euros) entièrement consacrés à la construction de la toiture du Stade Arthur Ashe.

Soucieux de ne pas perdre de temps, les organisateurs américains prévoient un début des travaux dès la fin de l’année 2013.

Illustrations : Crédits – Cabinet d’architecte Rossetti :
– Vue d’ensemble du projet avec le nouveau Grandstand Stadium (gauche), la couverture mobile du Arthur Ashe Stadium (centre) et du Louis Armstrong Stadium (droite)
– Vue du futur Grandstand Stadium

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.