JO 2030 : Salt Lake City veut renforcer l’attractivité de son territoire

Désignée en décembre dernier comme candidate à l’organisation de prochains Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver, la ville de Salt Lake City veut aujourd’hui aller de l’avant.

Pour cela, et comme l’a annoncé cette semaine le « Salt Lake Tribune », les autorités olympiques régionales entendent solliciter un investissement de la part du Congrès de l’Utah à hauteur de 15 millions de dollars (13,09 millions d’euros) pour les dix à douze ans à venir, soit jusqu’à l’horizon 2029-2031. Cet investissement – dont les fonds seraient attribués à la Commission des Sports de l’Utah – vise à renforcer l’attractivité de la région, avec l’accompagnement de candidatures et de préparatifs pour l’organisation de compétitions internationales.

(Crédits – Park City Mountain)

Si cette ambition a pour objectif premier d’accroître la visibilité du territoire, il s’agit aussi et surtout de préparer au mieux une potentielle candidature aux Jeux de 2030, avec l’utilisation – et avant cela, la modernisation – de structures sportives existantes dont une partie constitue d’ailleurs un héritage direct des Jeux d’hiver de 2002.

Comme une parfaite illustration de la volonté des autorités de valoriser les équipements sportifs existants, Park City et ses alentours s’apprêtent à accueillir les Championnats du Monde de Ski freestyle et de Snowboard du 1er au 10 février 2019.

Les épreuves qui seront organisés auront pour écrin l’une des stations les plus réputées des États-Unis, station mobilisée à de multiples reprises pour la tenue de grands rendez-vous sportifs et idéalement située à une trentaine de minutes de l’aéroport international de Salt Lake City.

Ainsi, outre la majorité des épreuves de neige des JO 2002 (ski alpin, saut à ski, snowboard, etc.), la station de Park City a eu l’occasion d’accueillir la Coupe du Monde de Ski freestyle et de Snowboard en 2009 et en 2013, mais également les Championnats du Monde de Ski acrobatique en 2011, ou encore les finales du Grand Prix de Snowboard en 2010 et du Grand Prix de Ski freestyle en 2014.

Le site est par ailleurs devenu une destination de premier plan pour l’entraînement des athlètes américains avant leur participation aux Jeux d’hiver.

(Crédits – Soldier Hollow Nordic Center)

Plus tard dans le mois de février, le Soldier Hollow Nordic Center accueillera à son tour un événement d’ampleur.

A l’occasion de la Coupe du Monde de Biathlon, ce site – hôte des épreuves en 2002 – a en effet été choisi par la Fédération Internationale (IBU) pour la tenue de quatre jours de compétitions en présence des meilleurs biathlètes de la planète (14 au 17 février).

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.