JO 2030 : L’USOC en visite à Salt Lake City cette semaine

Ayant renoncé à l’idée de présenter une candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2026, afin surtout de protéger au mieux les intérêts financiers de Los Angeles 2028, le Comité Olympique des États-Unis (USOC) n’a en revanche pas tiré un trait sur la possibilité de soumettre un projet hivernal pour 2030.

A ce stade des discussions, trois villes ou groupements avaient fait preuve d’un intérêt pour l’échéance. Jusqu’à présent, outre la favorite et expérimentée ville de Salt Lake City (Utah), hôte des JO 2002, Reno / Lake Tahoe (Nevada) et Denver (Colorado) avaient en effet mentionné l’hypothèse de présenter un projet aux dirigeants olympiques américains.

In fine, le groupement Reno / Lake Tahoe a décidé de se retirer du processus mis en place par l’USOC, processus qui fixait au 09 novembre la date limite pour le dépôt des candidatures. Cette décision a donc pour conséquence de laisser Salt Lake City et Denver dans un face à face pour obtenir, le cas échéant, l’investiture de l’USOC.

(Crédits – Utah Olympic Legacy Foundation)

Les deux villes encore en course se préparent en tout cas à accueillir une délégation officielle au cours des jours et semaines à venir. Mandatée par l’USOC, ladite délégation doit ainsi inspecter les sites potentiels des deux villes et étudier la faisabilité respective de l’organisation d’un événement de la dimension des Jeux.

Pour Salt Lake City, l’examen de terrain aura d’ailleurs lieu cette semaine.

Dès mercredi, des experts de l’USOC vont arpenter les installations de la ville de l’Utah qui ont hébergé des compétitions lors des Jeux d’hiver de 2002. Ils examineront aussi les forces et faiblesses de la candidature et ce, afin d’en déterminer la solidité et la pertinence.

Le soutien des pouvoirs publics sera en ce sens déterminant. Car même si le financement des Jeux est traditionnellement supporté par l’apport du secteur privé Outre-Atlantique, il n’en demeure pas moins que comme toute candidature aux Jeux, un dossier américain devra nécessairement obtenir l’aval des autorités locales.

A Salt Lake City, ce soutien ne fait guère de doute depuis maintenant plus de cinq ans et l’appui exprimé par le Gouverneur de l’Utah, mais aussi par l’ancien Président du Comité d’Organisation des JO 2002 et désormais Sénateur au Congrès Américain, Mitt Romney.

En octobre 2017, peu après la désignation de Los Angeles (Californie) comme Ville Hôte des Jeux d’été de 2028 et alors que se murmurait l’idée d’un doublé avec une candidature américaine pour les Jeux d’hiver, l’investissement passé de l’ancien candidat Républicain à l’élection présidentielle américaine de 2012 avait été mis en exergue du côté de Salt Lake City.

(Crédits – RomneyForUtah)

Contacté par « Sport & Société », Jeff Robbins, Président et Chef de Direction de la Commission des Sports de l’Utah et qui est également membre du Conseil d’administration de l’Utah Olympic Legacy Foundation, avait salué en ces termes les efforts réalisés à l’époque par Mitt Romney :

Il a fait un excellent travail lorsqu’il est arrivé à la tête du Comité.

Il est clair que lui et son équipe réorganisée ont réalisé un travail formidable pour permettre la tenue et le déroulement des Jeux dans les temps.

Jeff Robbins avait aussi précisé le degré d’engagement des autorités pour permettre un éventuel retour des Jeux dans l’Utah. Une manière de démontrer toute l’ambition de Salt Lake City de renouer avec l’aventure olympique et paralympique :

Nous restons ‘prêts, désireux et capables’ si l’occasion de candidater se présente à nouveau. Pour preuve, nous continuons de toute façon d’accueillir de grands événements sportifs ou l’entraînement des athlètes, et nous assurons l’utilisation de presque tous les sites qui furent mobilisés pour les Jeux de 2002.

Nous estimons en conséquence que nous sommes un grand exemple pour le CIO.

Nous pensons être bien positionnés en tant qu’État si jamais les États-Unis souhaitent candidater pour de prochains Jeux d’hiver.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.