Site prévu pour le Vélodrome de Paris 2008, le Fort d’Aubervilliers aura finalement un Centre aquatique

En juin 2016, le Comité de Candidature de Paris 2024 avait fait le choix de Saint-Denis pour abriter le futur Centre Aquatique et ce, malgré le positionnement de la ville d’Aubervilliers et la sélection de cette dernière dans les précédents projets olympiques et paralympiques de la France.

La Maire d’Aubervilliers, Mériem Derkaoui avait alors exigé que l’engagement de l’État formulé depuis plusieurs années soit tenu et respecté. Le Fort d’Aubervilliers figurait notamment dans le dossier de candidature de Paris 2008 pour accueillir le Vélodrome des Jeux.

Ce jeudi 12 janvier, une étape majeure a été franchie avec la signature d’un Contrat d’Intérêt National (CIN) pour le Fort d’Aubervilliers, en présence de la Ministre du Logement et de l’Habitat durable, Emmanuelle Cosse.

fort-daubervilliers
Le centre aquatique intercommunal serait édifié dans le secteur du Fort d’Aubervilliers (point 4).

« C’est un acte politique important que de signer avec des acteurs que sont l’État, la Région, le Département, la Métropole, Grand Paris Aménagement, la Société du Grand Paris, Plaine Commune, Est Ensemble, la ville de Pantin et les différents partenaires institutionnels afin de coordonner les multiples opérations de ce projet d’envergure nationale » a affirmé la Maire d’Aubervilliers, satisfaite de voir se concrétiser une vaste opération sur un site de 36 hectares.

Cette dernière doit aboutir à l’aménagement de 1 800 logements – don 30% de logements sociaux et très sociaux -, d’un groupe scolaire, d’une crèche, mais aussi de résidences d’artistes, d’espaces verts et de jardins ouvriers, sans oublier également un centre aquatique de dimension intercommunale doté d’un bassin olympique.

L’installation – dont le financement est en partie assuré par l’État et le Département de la Seine-Saint-Denis – permettra d’équiper un territoire jusqu’à présent en carence de piscines destinées notamment à l’apprentissage de la natation pour les plus jeunes.

Elle pourrait également servir de centre d’entraînement pour les sportifs engagés dans les Jeux d’été de 2024 si Paris remporte l’organisation de l’événement.

« C’était un engagement d’il y a dix ans et il a fallu convaincre pour le faire respecter. Car, comme l’a souligné Monsieur Jack Ralite, ancien Ministre de François Mitterrand et ancien Maire d’Aubervilliers, dans un courrier adressé au Président de la République, Monsieur François Hollande, il s’agissait d’une ‘injustice doublée d’une impolitesse’.

[…] Nous avons réussi tous ensemble à obtenir cet engagement et à redonner de la valeur à la parole publique » a par ailleurs rappelé et indiqué Mériem Derkaoui.

Visuel du Centre Aquatique du projet de Paris 2012. A proximité du Stade de France, l’installation devait être édifiée à Aubervilliers (Crédits – Dossier de candidature de Paris 2012)
Visuel du Centre Aquatique du projet de Paris 2012. A proximité du Stade de France, l’installation devait être édifiée à Aubervilliers (Crédits – Dossier de candidature de Paris 2012)

Outre les équipements précités, le CNI du Fort d’Aubervilliers doit conduire à la transformation de l’ex-RN2 en boulevard urbain et l’arrivée d’une nouvelle gare de la ligne 15-Est du Grand Paris Express.

La gare du Fort d’Aubervilliers – tout comme celle de Mairie d’Aubervilliers – seront des passerelles non-négligeables du dispositif francilien, avec 70 000 à 75 000 voyages par jour, des correspondances avec les lignes 7 et 12 ainsi qu’avec des lignes de bus, et un temps de trajet jusqu’à l’aéroport international de Roissy Charles de Gaulle (CDG) réduit grâce aux autres lignes prévues (29 minutes depuis le Fort d’Aubervilliers contre 47 minutes aujourd’hui).

La mise en service de cette nouvelle ligne ne devrait toutefois pas intervenir avant – au mieux – 2025, soit en dehors du calendrier des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Publicités

One thought

  1. Sauf que Madame le Maire n’a semble t-il toujours pas compris que ce n’est pas le président de la République qui décide sur le projet mais bien le comité de candidature, la Région et la Ville de Paris (normalement).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s