JO 2024 : Boston et l’importance des réseaux sociaux

Jusqu’à présent, aucune ville ne s’était autant investie dans la communication aussi tôt dans la procédure de candidature olympique. Très tôt en effet, la candidature olympique de Boston (Massachusetts) s’est appuyée sur les réseaux sociaux que sont Facebook et Twitter, pour accroître sa visibilité aux États-Unis mais aussi dans le monde.

Conscients que ces nouveaux moyens d’échanges sont devenus au cours des dernières années, un élément majeur dans la communication institutionnelle mais aussi sportive, les promoteurs de Boston 2024 se sont ainsi largement mobilisés autour des pages officielles de la candidature.

En novembre 2013 déjà, Boston était en tête des prétendantes américaines en ce qui concerne le suivi sur les réseaux sociaux, devançant notamment la capitale fédérale des États-Unis, Washington District of Columbia.

Boston 2024 - réseaux sociaux

Aujourd’hui, avec l’entrée en lice de la cité du Massachusetts sur la scène internationale, nul doute que la communication sur Facebook, Twitter ou encore Instagram sera davantage offensive et intensive.

Boston pourrait donc avoir un avantage certain face à ses rivales déclarées ou à venir : Berlin / Hambourg, Rome, Paris, Istanbul… Un avantage qui ne sera peut-être pas déterminant dans la course olympique mais qui illustre pleinement la problématique de la communication sur Internet, notamment en direction des jeunes, un public que le Comité International Olympique (CIO) cherche à séduire avec l’ajout de nouveaux sports par exemple.

La candidature du Massachusetts démontre en tout cas que les réseaux sociaux ont une place nouvelle et non-négligeable pour exposer arguments et motifs d’un projet olympique, que ce soit dans le cadre de messages écrits ou vidéos.

Toutes les candidatures aux Jeux se doivent désormais d’être présentes sur les médias sociaux. Les Villes Candidates aux Jeux d’été de 2020 avaient relevé ce challenge, de même qu’Oslo 2022 avant son retrait ou encore Pékin 2022.

Illustration : En milliers, nombre d’abonnés à Boston 2024 sur les différents supports

4 pensées

  1. Ce qui est véritablement impressionnant ici, c’est la force de communication de Boston 2024. Au-delà de la simple présence active sur les réseaux sociaux, on a surtout affaire un un travail parfaitement maîtrisé et à l’allure rapide !

    Alors certes, ces comptes ne datent pas d’hier, mais bien de 2013… C’est dire si le comité d’organisation a déjà pris les devants pour approcher le public. Et malgré une telle avance, avons-nous noté une quelconque faute de communication ? Un message déplacé ? Une stratégie incohérente ? Pas la moindre. C’est dire si c’est un travail pointilleux…

    Sans parler de la notoriété ! A peine ville requérante, on voit déjà plus de 11 000 abonnés Facebook, et près de 14 000 followers Twitter aujourd’hui (notons une hausse de 3000 followers en 1 mois ici !)… C’est 100 fois plus que Almaty, ville candidate pour 2022, à moins du 6 moins du vote final…

    C’est dire si la stratégie des réseaux sociaux est, de 1- infiniment mieux maîtrisée, sans la moindre faute de parcours ; de 2- largement mieux exploitée, avec une visibilité et une promotion qui incite à suivre ces actualités ; de 3- beaucoup plus développée, grâce à des publications récurrentes et esthétiques. En effet, comme je le soulignais avec Almaty (et accessoirement Pékin), on voit sur les réseaux sociaux mis en place par les villes candidates pour les JO 2022 que les visuels sont des simples photos et articles… Boston, avec des images stylisées, des infographies élégantes et des vidéos soignées, parlent opportunités urbaines, sports, société, budgets… C’est d’ores et déjà plus intéressant à suivre ! Les Américains SAVENT comment faire du Community management, comment faire de la bonne communication, comment convaincre en vue des JO…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.