JO 2024 : Un rapport de force favorable à Berlin au sein des Fédérations sportives allemandes

Tandis que le Bureau exécutif du Comité Olympique Allemand (DOSB) a récemment acté le dépôt d’une candidature à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été 2024, les villes de Hambourg et Berlin n’ont pas encore été fixées sur leur sort. En effet, l’institution allemande n’a pas souhaité prendre partie pour l’une ou l’autre des prétendantes en lice pour obtenir l’investiture.

Il faudra donc attendre quelques semaines voire quelques mois avant que le DOSB ne se prononce en faveur du projet développé par Hambourg ou Berlin.

Quoiqu’il en soit, les deux candidatures semblent diviser au sein du DOSB comme le précise le quotidien « Hamburger Abendblatt ».

Ainsi, « alors que le Président du DOSB, Alfons Hörmann et le Chef de Direction, Michael Vesper, affichent une préférence pour Hambourg, de même qu’une grande partie du Gouvernement fédéral, les membres de nombreuses organisations sportives (gymnastique, athlétisme, natation, football, basketball) misent davantage sur Berlin, car contrairement à Hambourg, la capitale fédérale a déjà organisé de nombreux événements internationaux ».

Compte tenu du poids important des Fédérations sportives au sein du DOSB, le rapport de voix actuel serait de l’ordre de 70/30 en faveur de Berlin.

Stade Olympique de Berlin

Néanmoins, malgré son statut légitime de favorite, un élément non-négligeable pourrait venir freiner la candidature berlinoise : le soutien populaire. Cette problématique est particulièrement importante dans le cadre d’un dossier à l’organisation des JO et ce, d’autant plus lorsque les groupes d’opposition commencent à se faire entendre.

En dépit d’un dossier solide techniquement, la capitale fédérale allemande souffre en effet du peu d’engouement de ses habitants. Ces derniers, sans doute réticents à l’idée que la ville creuse encore davantage une situation économique et financière critique – les comptes de Berlin étant largement dans le rouge – ne sont en effet que 52% à soutenir la candidature selon un sondage publié il y a quelques mois.

Mais d’après une enquête officielle menée pour le compte du DOSB, les citoyens berlinois ne seraient que 48% à apporter leur appui au projet olympique. Un chiffre insuffisant pour espérer, d’une part, remporter la mise lors d’un référendum au printemps 2015, et d’autre part, convaincre les membres électeurs du Comité International Olympique (CIO).

A l’inverse, Hambourg bénéficiait d’un soutien de l’ordre de 73% voici quelques mois. Aujourd’hui, l’enquête du DOSB démontre un appui positif de 53% des habitants.

Certes, les opinions et les chiffres divergent dans un cas comme dans l’autre et ce, malgré une bonne opinion des Jeux pour 80% des habitants de Hambourg et 79% des citoyens de Berlin. Mais à choisir, ne faudrait-il pas miser sur la candidature recueillant la plus large bénédiction populaire ? Réponse prochainement.

Illustration : Vue intérieure du Stade Olympique de Berlin (Crédits – Site officiel de la Ville de Berlin)
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.